LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Psychologie De La Douleur

Dissertations Gratuits : Psychologie De La Douleur. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  20 Janvier 2013  •  1 155 Mots (5 Pages)  •  620 Vues

Page 1 sur 5

PHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR

Exemples de douleur

• Angine de poitrine

• Lumbago

• Rupture d’anévrisme

• Colique néphrétique

• Migraine

• Céphalées chroniques

• Douleurs post- zostériennes

• Douleurs du membre fantôme

• Douleurs expressives voire très expressives

• Douleurs inexpressives du patient non communicant

Physiologie de la douleur

Le message de la douleur est transmis au système nerveux

Les voies de la douleur Il y a 3 groupes de fibres nerveuses contenues dans un nerf d’origine cutanée : Aalpha/Abeta, Asigma et C (Du plus gros diamètre au plus petit).

A la périphérie il y a des Nocicepteurs (Fibres afférentes).

Vocabulaire concernant les relais cérébral dans le Système Nerveux :

• Relais thalamique : Rôle dans l’aspect discriminatif de la douleur

• Relais bulbaire : Rôle dans l’aspect moteur, émotionnel et les réactions végétatives de la

douleur

• Relais pontho-mésancéphalique : Rôle dans le processus émotionnel de la douleur

• Relais corticaux (cortex somesthésique I et II, complexe amygdalien) : Rôle dans le

phénomène de mémoire et le processus émotionnel, les réactions neuro-végétatives et

endocriniennes de la douleur.

Composantes de la douleur

COMPOSANTE SENSORI-DISCRIMINATIVE

• Localisation de la douleur

• Nature (piqure, brûlure...)

• Intensité


• Durée

Information sur le mécanisme de la douleur :

• Douleur nociceptive


• Douleur neurogène


• Douleur mixte


• Douleur aigue, chronique

COMPOSANTE EMOTIONNELLE ET AFFECTIVE

• Ressenti en fonction de :

– L’état antérieur

– De l’intensité, et de la durée de la douleur

• Sensation :

– Désagréable

– Pénible


– Insupportable

Retentissement allant d’un état d’angoisse ou d’anxiété à un état dépressif

COMPOSANTE COGNITO- COMPORTEMENT ALE

• Expression verbale(paroles, cris, pleurs, jurons)

• Réaction motrices (mouvements, mimiques, attitude antalgique, 
agitation)

• Réactions neurovégétatives (FR,TA, pouls, sommeil) et neuro-endocrines

• Intervention de processus mentaux complexes :

Signification : Cette interprétation de la douleur est en référence à son histoire passée, à des facteurs socio-culturels.


La signification est différente si l’affection est curable ou non, si elle est aiguë ou chronique.

Classification selon le mécanisme

• Douleur par excès de nociception (la plus connue)

- Agression des récepteurs périphériques

- Exemples : Traumatisme, infection, ischémie, inflammation, cancer.

Classification selon le mécanisme

• Douleur neurogène, neuropathique : la plus méconnue, et la plus difficile à traiter

• Douleurs entretenues par le système sympathique Exemple : Algodystrophie, causalgie

• Douleurs idiopathiques : Pas d’étiologie retrouvée.
Origine psychogène ?
Anomalies des

mécanismes de contrôle de la douleur ?

Exemples : Céphalées de tension, fibromyalgie,

Classification selon durée

• Douleur aigue :

Elle est vive, temporaire (maximum 7 jours) et handicapante. Elle empêche de vaquer à ses occupations quotidiennes et impose généralement un arrêt de travail de quelques jours. Elle accompagne typiquement le lumbago.

Traitement précoce d’une douleur aigue car risque :

– De mémorisation de la douleur


– Sensibilisation périphérique et centrale

Effets psychologiques Douleur chronique

Conséquence de la chronicisation de la douleur aigüe chez la personne âgée

• Retentissement fonctionnel+++ Conséquences graves :

– Syndrome de glissement


– Anorexie, dénutrition, troubles du sommeil.

– Complications du décubitus.

• Importance d’une reconnaissance précoce : Urgence gériatrique.

• Conséquences sur l’entourage :

– Famille : angoisse, souffrance, agressivité.

...

Télécharger au format  txt (8.6 Kb)   pdf (181.6 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com