LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les réseaux sociaux : menace ou opportunité pour un candidat lors de son recrutement dans Chez Nous Tout Est Permis?

Commentaires Composés : Les réseaux sociaux : menace ou opportunité pour un candidat lors de son recrutement dans Chez Nous Tout Est Permis?. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  11 Mai 2014  •  853 Mots (4 Pages)  •  442 Vues

Page 1 sur 4

Les modes de recrutement.

Les réseaux sociaux : menace ou opportunité pour un candidat lors de son recrutement ?

Dans cette études nous parlerons des entreprises face aux réseaux sociaux qui sont aujourd’hui partout parmi nous et font partie de notre quotidien avec plus de 1.85 milliards d’utilisateurs actifs au moins une fois par mois en 2014. Il est dur d’échapper à ce nouveau phénomène qui en fait un marché de premier plan et ne peut plus être ignoré par les entreprises.

Betty Salain

CFA UTEC Avon

Introduction :

Dans cette études nous parlerons des entreprises face aux réseaux sociaux qui sont aujourd’hui partout parmi nous et font partie de notre quotidien avec plus de 1.85 milliards d’utilisateurs actifs au moins une fois par mois en 2014. Il est dur d’échapper à ce nouveau phénomène qui en fait un marché de premier plan et ne peut plus être ignoré par les entreprises. Un employeur est libre d’embaucher le candidat de son choix mais il doit le faire en fonction de critères professionnels et non en se basant sur des critères d’ordre personnel extérieur au travail en passant par les réseaux sociaux.

Le site « secuinsight.fr » nous explique que La consultation des réseaux sociaux peut servir à la vérification du profil d’un candidat mais également au recrutement de nouveaux collaborateurs. Viadeo, LinkedIn ou même Twitter recèlent de nombreux profils qui pourront enrichir les qualités et le personnel de l’entreprise et qui pourrais ainsi apporter un plus.

Selon une enquête américaine réalisée par On Device Research auprès des 16-34 ans, publiée le 29 mai 2013, révèle que certains jeunes candidats sont refusés à un poste en raison de leurs publications (photos, messages…) sur les sites du genre Facebook ou Twitter. Les recruteurs sont de plus en plus attentifs à l'activité des candidats sur les réseaux sociaux et à leur comportement sur Internet. En plus de s'appuyer sur le CV et la lettre de motivation des postulants, les recruteurs observent leurs attitudes dans la vie courante. Cela leur permet de connaître plus précisément le profil du candidat et ainsi voir si le postulant convient aux critères rechercher par l’entreprise. En 2009, une jeune femme a été licenciée pour avoir utilisé Facebook durant son arrêt de travail à cause de migraine lors de l’utilisation des ordinateurs. Son patron a déclaré que si elle pouvait utiliser Facebook, elle était en mesure de travailler sur ordinateur. Cet incident a lancé la question de l’espionnage via Facebook et des autres réseaux sociaux.

Informations retenues

Les réseaux sociaux peuvent être à double tranchant, une opportunité pour l’un ou une menace pour d’autre. Ils sont à la vue de tous, un simple clic sur le nom rechercher peut conduire à des informations personnelles sur le candidat qui peuvent parfois être néfaste et ainsi faire rater son entretien d’embauche à cause d’une photo compromettante ou une phrase écrite mal interprété ou sortie de son contexte, l’appartenance ethnique, les limites physiques, les croyances religieuses, le statut marital ou l’orientation sexuelle du candidat peuvent

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (76.2 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com