LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'intimité En Milieu Hospitalier

Mémoires Gratuits : L'intimité En Milieu Hospitalier. Recherche parmi 280 000+ dissertations

Par   •  6 Janvier 2013  •  476 Mots (2 Pages)  •  1 507 Vues

Page 1 sur 2

Comment j’ai découvert l’importance de l’intimité et de la pudeur dans ma pratique hospitalière.

Présentation du texte :

Cet article, de nature médicale, parut en 2004, extrait du magasine Jalmalv et écrit par le professeur René Schaerer, traite de l’intimité et de la pudeur des patients en milieu hospitalier.

Quels sont les types de pudeur et d’intimité en milieu hospitalier ? La pudeur et la pratique hospitalière sont elles liées ?

Tout d’abord, l’auteur nous répertorie les différents types de pudeur et d’intimité :

Tel que la pudeur durant un soin, avec la vue du corps du malade, ce qui met mal à l’aise le patient et parfois le soignant.

L’intimité du couple, même avec la maladie, un couple a une vie sexuelle, mais avec une porte sans verrou, avec un personnel soignant rentrant dans la chambre fréquemment sans prévenir et sans compter le voisin de chambre qu’il peut y avoir, pas facile de vivre sa vie de couple.

L’interrogatoire médical contribue aussi à la « violation » de l’intimité, effectivement, le patient se confie dans les moindres détails, ce qui peut entrainer une certaine gène.

La vie sociale est aussi un facteur de l’intimité, avec comme exemple donné dans le texte, les visites, ou les échanges peuvent êtres troublés par l’irruption d’un soignant ou par le voisin de chambre qui lui-même peut être gêné par ce qu’il voit, entend…

La vie spirituelle est aussi touché par cet atteinte a la pudeur et a l’intimité, car celle-ci prend du temps, surtout en fin de vie, et c’est très difficile d’être seul durant de long moments dans les hôpitaux.

Ensuite, le professeur Schaerer nous montre que la relation médicale fait entrer le soignant dans l’intimité des patients. En effet, comment diagnostiquer une maladie sans avoir les informations nécessaires sur le patient ? Comment garder une personne dépendante avec une bonne hygiène si l’on fait de la nudité un tabou ?

De plus, la mort, qui nécessite un temps d’intimité est souvent partagé avec le médecin et approuvé par les familles.

Pour conclure, ce texte nous montre l’importance de l’intimité en milieu hospitalier car en plus d’affronter la maladie, la souffrance, la peur de la mort…, il faudrait en plus subir le regard de l’autre ? Confier des secrets enfouis au plus profond de nous ?

C’est pour cela que des règles on été mise en place pour le respect de la pudeur et de l’intimité, avec le secret professionnel, les droits des patients… mais il reste de nombreux progrès à faire.

Intérêt professionnel : pouvoir comprendre l’importance de la pudeur et de l’intimité en milieu hospitalier.

Position personnel : phénomène de plus en plus pris en compte, par le personnel et le patient mais aussi par des textes de lois mais il y a encore trop de problèmes liés à l’atteinte de l’intimité. Il faut donc continuer a « instaurer » des règles .

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (52.4 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com