LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

COMMUNICATION AVEC UN PATIENT AGRESSIF

Documents Gratuits : COMMUNICATION AVEC UN PATIENT AGRESSIF. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  15 Décembre 2012  •  1 030 Mots (5 Pages)  •  1 854 Vues

Page 1 sur 5

COMMUNICATION AVEC UN PATIENT AGRESSIF

Monsieur X. a 70 ans, il est veuf et a 2 enfants. C’est un ancien chef de chantier à la retraite.

Monsieur X a été hospitalisé en service de médecine suite à une chute d’environ 5m ayant entrainé une détresse respiratoire. Il avait entrepris de réparer la toiture de sa maison, il était sous l’emprise de l’alcool.

Monsieur X a plusieurs cotes fracturées, il souffre d’un hémopneumothorax gauche ayant nécessité la pause d’un drain thoracique. Il est sous morphiniques car il est très algique. Le repos strict au lit a été prescrit ainsi qu’une ventilation assistée.

Antécédents :

- alcoolisme ancien avec une période de sevrage entre 2005 et 2011 (date décès de sa femme)

- désorientation temporo spatiale, confusion.

- 2 accidents vasculaires cérébraux (dates non connues)

- nombreux accidents ischémiques transitoires

Je suis actuellement étudiante de 1ier année en stage dans le service de médecine. Ce matin, Monsieur X est à jeun car il doit passer un scanner.

Monsieur X sonne et quand j’arrive dans sa chambre, il m’explique que depuis 2 heures il demande à boire ; il souhaite que je lui apporte de l’eau. Je sais qu’il est à jeun, qu’il a déjà sollicité plusieurs soignants et que ceux-ci lui ont déjà expliqué qu’il ne pouvait pas boire. J’entreprends de réexpliquer à Monsieur X pourquoi je ne peux pas lui donner d’eau. Celui-ci commence alors à m’insulter et me dit qu’il ne comprend pas pourquoi c’est une stagiaire incompétente qui s’occupe de lui. Mr X n’a que faire de mes explications, il continue à se plaindre et devient très agité, il se met à crier. Je vais alors prévenir l’infirmière qui m’explique que je peux proposer des soins de bouche à Monsieur X pour calmer la sensation de soif. Quand j’en parle à celui-ci, il se met à hurler et me jette la télécommande de la télévision.

Face à ce geste et aux propos violents, je suis tétanisée. Je ne sais plus quoi faire et je m’entends alors dire à Monsieur X : « je ne comprends pas pourquoi vous êtes en colère contre moi ! Ce n’est pas de ma faute si vous êtes hospitalisé ! ».

L’infirmière et le médecin alertés par les cris de Monsieur X arrivent précipitamment dans la chambre et devant l’état d’agitation de celui-ci la décision est prise de le contentioner au lit pour éviter qu’il ne se fasse du mal en tentant de se lever.

1. Définir les termes suivants : émotion, sentiment. Citez 3 émotions et 3 sentiments.

Emotion : Etat de conscience complexe, généralement brusque et momentané, accompagné de signes physiologiques. Joie, tristesse, dégout, peur, colère, surprise, honte.

Sentiment : Etat affectif durable lié à certaines émotions ou représentations. Pas de manifestation réactionnelle. Une accumulation de sentiments peut générer des émotions. Amour, haine, inquiétude.

2. « Je ne comprends pas pourquoi vous êtes en colère contre moi ! Ce n’est pas ma faute si vous êtes hospitalisé ! »

a. Dans quel état psychique se trouve l’étudiante ?

Elle se sent menacée. Etat affectif pénible (affect) qui influence son comportement d’où sa réaction vis-à-vis du patient.

b. Que ressent – t – elle ?

Emotion de peur et de colère. Menace : tente de se défendre (angoisse générée par le comportement du patient).

3. La psychanalyse définit l’affect comme une émotion liée à la satisfaction d’une pulsion.

a.

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)   pdf (86.7 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com