LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Besoins Des Usagers Et Fonctions De L'éducateur

Dissertation : Besoins Des Usagers Et Fonctions De L'éducateur. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  29 Avril 2012  •  769 Mots (4 Pages)  •  1 405 Vues

Page 1 sur 4

Besoins des usagers et fonctions de l'éducateur

J'ai effectué la première partie de mon stage dans un ITEP, un établissement qui prend en charge des enfants qui présentent des troubles du comportement, sur un groupe qui a entre 11 et 13 ans.

Les causes de ces troubles peuvent être multifactorielles, ils peuvent être dus à un traumatisme, à des carences affectives et/ou éducatives, à une désagrégation familiale, de la maltraitance... Les troubles du comportement se manifestent différemment en fonction des individus.

Lors de cette période de stage j'ai pu observer en premier lieu que ces enfants avaient une réelle difficulté à maîtriser leurs émotions, tout est à l'excès, ils sont très contents, très en colère, très angoissés... Ce qui engendre des comportement tels que de la violence, de la colère, une totale intolérance à la frustration, ou à l'inverse, un certain mutisme face à des situations particulières, ou même beaucoup d'inhibition. S'ajoute à cette exacerbation des émotions une difficulté à les verbaliser, décrire ce que l'enfant ressent, pourquoi il le ressent, quel est le déclencheur d'un telle « crise ». L'enfant à besoin d'apprendre à maîtriser ces émotions, à les verbaliser.

La quasi-totalité des pré-adolescents accueillis dans cet établissement, sont également encrés dans un processus de retard voire d'échec scolaire. Leurs difficultés (souvent par une relation de cause à effet) peuvent aussi êtres de l'ordre de difficultés cognitives qui, ajoutées aux comportements dit « problématiques », rendent l'apprentissage dans un milieu scolaire ordinaire difficile. En effet, certains des enfants ont des troubles du langage, de l'attention, de concentration. Malgré un potentiel et de réelles capacités d'apprentissage, la conscience qu'ils ont de leur difficultés engendre chez eux un blocage, un refus d'apprentissage, voire chez certain une réelle phobie scolaire. Ces enfants ont besoin de remobiliser leurs capacités et prendre confiance en eux, accepter leur difficultés et apprendre à accepter un échec, rebondir dessus et ne pas en retirer que du négatif.

J'ai aussi pu observer que ces enfants, qui sont dans une période de changement (adolescence), ont souvent une mauvaise appropriation de leur corps, et des problèmes d'organisation spatio-temporelle (à dos les sens!). L'adolescence est une période difficile, ces enfants ont vraiment très peu confiance en eux, se sous-estiment, ont une mauvaise perception de leur capacité. Ce manque de confiance les empêche souvent de s'autoriser à éprouver du plaisir, à s'investir dans des activités.

Comme évoqué plus tôt, les causes de ces difficultés peuvent être liées à des problèmes familiaux, il est difficile pour ces enfants, quand c'est nécessaire, de prendre du recul, se distancer un peu avec le cocon familial, qui laisse parfois peu de place à l'autonomie, et qui génère un climat tendu qui ne l'aide pas à maîtriser ses émotions.

En réponse à ces besoins,

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (66.3 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com