LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de situation: Toilette urogénitale et toilette du siège au lit

Note de Recherches : Analyse de situation: Toilette urogénitale et toilette du siège au lit. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  25 Mai 2014  •  2 312 Mots (10 Pages)  •  1 350 Vues

Page 1 sur 10

Analyse de situation

Toilette urogénitale et toilette du siège au lit

Il est 8h00 du matin, heure à laquelle les aides soignantes et moi commençons les aides à la toilette dans le service de sénologie où je suis en stage depuis 6 semaines maintenant.

Je m'apprête à accompagner Mme Z qui a besoin d'une aide uniquement pour sa toilette urogénitale et sa toilette du siège au lit. Mme Z est une femme de 38 ans ayant besoin d'une aide suite à l'opération chirurgicale qu'elle vient de subir la veille, en effet elle a été opéré d'une reconstruction mammaire conséquente et ne peut se mobiliser seule aujourd'hui. Suite à une telle opération, un protocole est en place dans le service disant d'aider les dames au lendemain de leur opération pour leur toilette urogénitale et du siège puis de les accompagner pour leur premier lever avec l'aide de la kinésithérapeute du service afin qu'elle puissent terminer leur toilette au lavabo dans leur salle de bain.

Me voilà devant la chambre de Mme Z, il est approximativement 8h15 quand je frappe à sa porte, elle me répond en me signifiant que je peux rentrer. Mme Z est déjà réveillé depuis un moment, en effet nous étions passés vers 7h00 ce matin pour faire une surveillance des paramètres vitaux.

La lumière étant déjà allumée, j'enclenche la présence et me dirige vers Mme Z pour lui annoncer le but de ma venue à ce moment, je lui demande si elle ne voit pas d'inconvénients à ce que je m'occupe d'elle pour la toilette, elle me répond que non, sur ce je lui dis que je vais chercher le chariot de soin que j'avais préalablement préparé avant d'entrer dans la chambre. Sur ce dernier, j'y ai préparé deux paires de gants à usage unique de taille L, un chiffon microfibre, un détergent désinfectant (DD) en bouteille, une bassine, une solution hydro-alcoolique (SHA), un gant de toilette à usage unique pour la toilette intime, Mme Z ayant un gant de toilette normal dans sa chambre pour le reste de sa toilette. Je décide d'utiliser la tablette amovible présente dans la chambre pour y poser mon matériel.

Je vais dans la salle de bain afin d'y remplir ma bassine d'eau tiède après avoir demandé à la patiente qu'elle température elle souhaitait, et je récupère le savon Anios présent dans toutes les salles de bain du service qui est un savon doux destiné à la toilette générale, il a une action bactériostatique et fongistatique vis-à-vis de la contamination microbienne. Maintenant que j'ai ce dont j'ai besoin sur la tablette, j'annonce à Mme Z que je vais monter le lit afin que je puisse travailler à ma hauteur. Je place la tablette de façon à être toujours face à la patiente durant le soin et la surélève. Il n'y a pas de barrières de lit pour Mme Z, en effet étant sur prescription médicale, Mme Z en a pas besoin. Pour commencer, je fais une friction des mains à la SHA puis enfile une paire de gants à usage unique. Je débute par découvrir la patiente en tirant les draps puis manipule sa chemise ouverte de façon à accéder au bas du corps en tenant compte de sa pudeur et en laissant couvert le haut. Je recouvre à l'aide d'une serviette personnelle à la patiente ses parties intimes le temps d'humidifier mon gant de toilette et de l'imprégner de savon.

Puis je commence la toilette urogénitale de Mme Z comme appris à l'école c'est-à-dire en commençant à laver la cuisse opposée à moi, je continu en passant ensuite sur le bas du ventre en insistant sur le pubis et le pli du ventre, je passe encore sur la deuxième cuisse puis je rince le tout.

J'imbibe à nouveau mon gant de toilette de savon après avoir pris soin de recouvrir la patiente de sa serviette et je lave alors les plis inguinaux en utilisant les coins du gant. Je retourne le gant d'un geste technique de la main et utilise un coin du gant pour les petites lèvres et l'autre pour les grandes lèvres.

Puis je rince la zone et sèche avec la serviette en tapotant et en insistant sur les différents plis.

Je dépose alors la serviette sur le bas du corps de Mme Z et lui demande si elle peut se tourner sur son côté droit, je lui propose alors de remonter la barrière le temps de l'acte afin qu'elle puisse se tenir sans trop se fatiguée.

Pour la toilette du siège je commence par reproduire le « carré » décrit au dessus en passant par le bas des fesses et le début des cuisses, je continue par les fesses puis je rince. Je lave ensuite le pli inter-fessier en commençant par le haut puis redescends vers l'anus d'un mouvement du poignet. Je rince alors de la même manière et sèche l'ensemble. J'enlève mes gants que je jette à la poubelle après avoir jeté le gant de toilette à usage unique et me fais une friction des mains à l'aide de la SHA. J'aide maintenant Mme Z à enfiler une culotte avant de descendre son lit pour qu'elle puisse se lever avec l'aide de la kinésithérapeute afin de finir sa toilette au lavabo dans la salle de bain. Pendant ce temps, je vide la bassine dans les toilettes puis la déposerai en sortant de la chambre dans le lave bassin à disposition.

Je refais une friction avec la SHA puis enfile ma deuxième paire de gants pour désinfecter la tablette de Mme Z à l'aide du détergent/désinfectant et du chiffon microfibre.

Je jette alors mes gants, puis ferme la poubelle afin de l'emmener avec moi en dehors de la chambre pour la mettre dans une plus grande dans le couloir prévu à cet effet.

Je demande à Mme Z si tout va bien, elle me répond que oui, je décide alors de refaire son lit puis quitte la chambre en éteignant la présence et en lui précisant qu'elle peut sonner au moindre problème.

Analyse des règles d'hygiènes mises en place durant la situation

La tenue professionnelle

Tout d'abord j'évoquerai en premier ma tenue professionnelle qui est très importante pour réduire la transmission de micro-organismes de l' extérieur de l'hôpital à l'intérieur. Il faut se vêtir d'une nouvelle tenue propre à chaque prise de service, si dans la journée la tenue est souillée, il est important bien entendu de l'enlever pour en mettre une propre.

Règles d'hygiène concernant les mains et le port de gants

Les mains sont des réservoirs de micro-organismes et sont les principaux vecteurs de transmissions directes ou indirectes.

...

Télécharger au format  txt (13.6 Kb)   pdf (137.1 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com