LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique sur Mme L pour la réfection de son pansement d’ulcère

Commentaires Composés : Analyse De Pratique sur Mme L pour la réfection de son pansement d’ulcère. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  13 Juin 2013  •  909 Mots (4 Pages)  •  1 506 Vues

Page 1 sur 4

Mon stage de S4 s’est déroulé dans un service de Soins de Suites et de Réadaptation du Clinique de Bourget, à Bourget. J’ai effectué mes dix semaines de stage au 2ème Bleu où il y a 38 patients pour 38 lits disponible. J’ai appris beaucoup de soins techniques allant de pansements simples aux pansements de drainages, mais aussi des prélèvements sanguins, des perfusions et des sondages urinaires.

Il est environ 10h, l’infirmière ainsi que moi-même sommes dans l’infirmerie. Mr. L. se présente à l’infirmerie pour la réfection de son pansement d’ulcère (prescrit tous les 2 jours). Je demande à l’infirmière s’il m’est possible de l’effectuer afin qu’elle puisse évaluer mes acquis théoriques et techniques, ce qu’elle accepte.

Je prépare alors mon matériel devant elle, après la désinfection du chariot je procède à mon lavage de mains indispensable, j’y dispose le matériel nécessaire selon leur protocole. Je mets à disposition une poubelle, organise mon espace de travail. Et une fois dans la chambre du patient j’explique alors à Mr. L. ce que je vais faire au cours du soin.

Au cours du nettoyage au sérum physiologique, l’infirmière m’explique que l’asepsie des plaies, ulcères et autres s’effectue dans un premier temps par le passage d’une compresse au centre de la plaie puis dans un second temps avec une autre compresse un passage au pourtour. Or, lors de ma formation j’ai appris à faire dans le principe «du plus propre au plus sale » c’est-à-dire de commencer par le pourtour et de finir l’asepsie au centre.

En effet, j’explique à l’infirmière le principe du « plus propre au plus sale » chose que l’infirmière accepte mais me répète que son principe de commencer au centre la plaie et de finir par le pourtour est aussi « correct ». Partant de ce que j’appris lors de ma formation et de mes précédents stages je décide de suivre la technique « du plus propre au plus sale » car elle décrit pour moi le principe logique.

L’étonnement vient du fait que l’infirmière qui m’encadre transmet un savoir qui pousse à la réflexion car son principe entre en contradiction avec ce que j’appris lors de ma formation.

Et ainsi on peut identifier à travers cette situation différents concepts abordés lors de notre formation.

Dans l’U.E 2.10 infectiologie et hygiène. L’hygiène est l’ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et l’apparition de maladies infectieuses. Elle se base essentiellement sur 3 actions : le nettoyage et la détersion (ou asepsie), la désinfection et enfin la conservation. Dans notre analyse de situation, la réflexion concernant celle-ci est importante afin d’assurer dans les conditions particulières de cet établissement une qualité optimum en terme de qualité de soins.

L’asepsie consiste à empêcher la contamination d’une zone ou d’une surface par des micros organismes étrangers. Dans cette situation de soin, l’asepsie est cruciale pour le rétablissement et la bonne évolution de l’ulcère du résidant.

On peut aussi parler dans cette situation de l’UE 4.4, nos objectifs sont de réaliser des actions à visée diagnostique et thérapeutique conformes aux bonnes pratiques intégrant les règles de surveillance et de ces activités thérapeutiques et diagnostiques dans le respect

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (74.5 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com