LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Qu’est-ce que la statistique?

Cours : Qu’est-ce que la statistique?. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  3 Décembre 2017  •  Cours  •  3 280 Mots (14 Pages)  •  237 Vues

Page 1 sur 14

[pic 1][pic 2]

Réflexion

Quelles données vous concernant ont été recueillies depuis ce matin ?


Qu’est-ce que la statistique?

Statistique : C’est la science qui vise à apprendre à partir de données. Elle s’intéresse notamment à leur collecte, leur analyse et leur interprétation.

Pourquoi dois-je suivre un &%$$!! de cours de stat?

“We live in an information age. Computers allow us to collect and store information in quantities that previously would not even have been dreamed of. What is this information? It might be costs, values, sales volumes, measurements, ratings, distances, prices, percentages, counts, times, or market shares. But raw, undigested data stored on computer disks is of no use until we can start to make sense of it. Statistics is the human side of the computer revolution, an information science, the science (and art!) of extracting meaning from seemingly incomprehensible data. In your future life and career, you will need to be able to make good use of such information to make sound decisions.

(Réponse de San José State University: http://www.sjsu.edu/statistics/why/)


La statistique qui rapporte: campagne d’Obama

Lors des primaires démocrates en 2008, l’équipe Obama désire recruter des supporters via un site web. En voici la page d’accueil originale :

[pic 3]

Source de l’image : http://blog.optimizely.com/2010/11/29/how-obama-raised-60-million-by-running-a-simple-experiment/

Obama (suite)

L’équipe d’Obama fait usage d’une technique statistique appelée « A/B testing » :

  • On présente aléatoirement aux visiteurs différentes versions de la page d’accueil. Précisément, trois photos et trois vidéos sont proposées dans la zone média. Aussi, quatre boutons sont testés :

[pic 4][pic 5][pic 6][pic 7]

  • Pour la suite de la campagne, on conserve la version pour laquelle le taux de conversion des visites en souscriptions est le plus élevé.

  • La version retenue a permis d’augmenter le taux de conversion d’environ 40%.

  • Fait intéressant, l’équipe anticipait que les vidéos allaient mieux performer, alors que les photos ont mieux performé en réalité. L’instinct de l’équipe s’est avéré non fondé!

Obama (suite)

Et la page gagnante est[pic 8]

  • Si on considère que le site a reçu environ 10 millions de visites au cours de la campagne, une augmentation de 40% représente environ 2 880 000 souscriptions additionnelles grâce au A/B testing!
  • En considérant que les courriels envoyés aux souscripteurs se sont traduits par un don moyen de 21$, on peut croire qu’une somme additionnelle considérable a pu être amassée. L’équipe Obama clame qu’elle est de l’ordre de 60 millions.

La statistique qui rapporte : Moneyball et la sabermétrie

  • La sabermétrie consiste à évaluer les performances d’un joueur ou d’une équipe de baseball en utilisant des mesures statistiques avancées et judicieusement choisies.[pic 9]

  • En 2002, le directeur général des Athletics d’Oakland innove en adoptant cette approche afin de monter une équipe compétitive malgré la situation financière très défavorable de l’équipe.
  • L’approche ne fait pas l’unanimité; l’approche standard à ce moment repose sur le flair et le jugement des dépisteurs et autres experts du jeu.
  • Les Athletics causent pourtant la surprise en faisant les séries en 2002.

L’approche Moneyball dans le hockey

D’autres sports s’intéressent à l’approche statistique pour améliorer les performances, notamment le hockey[1] :

« Certains directeurs généraux de la Ligue nationale comme Peter Chiarelli (Boston), Stan Bowman (Chicago), Jim Nill (Dallas), Doug Armstrong (St. Louis) ou Dean Lombardi (Los Angeles) n’ont pas caché leur intérêt pour les statistiques avancées. Aux quatre coins de la LNH, d’Edmonton à Buffalo en passant par le New Jersey et Toronto, des spécialistes ont été embauchés à titre de consultants.

On entend que depuis cinq ans, le budget consenti aux statistiques au sein de chaque équipe aurait été multiplié par cinq ou six. »

  • La Presse+, 31 octobre 2014

La statistique, c’est utile… et même sexy!

(et ce n’est pas moi qui le dit [pic 10])

“ I keep saying that the sexy job in the next 10 years will be statisticians. And I’m not kidding. ”    

— Hal Varian, économiste en chef chez Google.

tiré du NY Times, 5 août 2009, de l’article

For Today’s Graduate, Just One Word: Statistics”.

[pic 11]

“ Standard in social sciences, they [statistics and probability] will become core skills for businesspeople and consumers as we grapple with challenges involving large data sets. Winners will know how to use statistics. ”

Business Week, janvier 2006.  


Objectifs du 30-600

Acquérir les bases de l’analyse de données dans ses applications les plus fréquentes en gestion. En particulier :

  • Comprendre l’utilité des méthodes statistiques comme outil d’aide à la décision. Connaître leur portée et leurs limites.

  • Développer sa capacité à interpréter clairement et correctement les résultats. Faire preuve d’esprit critique.
  • Acquérir le vocabulaire propre aux statistiques.

L’atteinte de ces objectifs permet, tant dans sa vie personnelle que professionnelle, d’interpréter de façon mieux informée les résultats d’études ou d’analyses qui abondent, de reconnaître les situations où la statistique peut mener à une meilleure prise de décision, de prendre part plus aisément à la planification et à la réalisation d’une étude, et d’interagir beaucoup plus efficacement avec les experts en statistique.

...

Télécharger au format  txt (21.5 Kb)   pdf (477 Kb)   docx (1.2 Mb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com