LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Litterature de la Renaissance

Dissertation : Litterature de la Renaissance. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  30 Mai 2023  •  Dissertation  •  2 037 Mots (9 Pages)  •  142 Vues

Page 1 sur 9

Depuis la Renaissance, les sciences, les arts et les lettres ont connu un développement sans précédent qui a profondément transformé la façon dont les hommes perçoivent et décrivent le monde qui les entoure. Les avancées scientifiques, les évolutions artistiques et les mouvements littéraires ont permis d'élargir les horizons de la connaissance, de repousser les limites de l'imagination et de remettre en cause les certitudes établies. Ainsi, la Renaissance a été marquée par des découvertes majeures telles que l'héliocentrisme, la théorie de l'évolution ou encore l'anatomie, qui ont révolutionné notre compréhension du monde naturel. Parallèlement, les artistes de l'époque ont exploré de nouveaux horizons esthétiques en représentant des scènes mythologiques, religieuses ou encore des portraits réalistes. Enfin, les écrivains ont développé de nouveaux modes d'expression en critiquant la société, en explorant les sentiments et en réfléchissant sur la place de l'homme dans le monde.

Tout d'abord, l'aspect scientifique permis aux humains de facçon la plus littérale de découvrire notre monde et de le décrire et le comprendre en effet depuis la Renaissance, la science a permis de nombreuses découvertes qui ont changé notre perception du monde. Parmi ces découvertes, l'héliocentrisme et la révolution copernicienne ont eu un impact majeur sur notre compréhension de l'univers.

L'héliocentrisme est une théorie astronomique selon laquelle le Soleil est au centre de l'univers et que les planètes tournent autour de lui. Cette théorie a été développée par Nicolas Copernic au XVIe siècle, dans son ouvrage De revolutionibus orbium coelestium (Des révolutions des sphères célestes). Avant cela, on croyait que la Terre était immobile et qu'elle était le centre de l'univers. L'idée d'une Terre en mouvement avait déjà été proposée par Aristarque de Samos au IIIe siècle av.J.-C., mais elle n'avait pas été largement acceptée. La révolution copernicienne a donc bouleversé les conceptions traditionnelles du cosmos et remis en question l'autorité religieuse qui affirmait que Dieu avait créé un univers géocentrique pour abriter ses créatures humaines privilégiées. Les travaux ultérieurs d'astronomes comme Galilée ont confirmé cette nouvelle vision héliocentrique du système solaire.

Un autre domaine scientifique où nous avons assisté à des avancées significatives depuis la Renaissance concerne les sciences biologiques avec notamment les recherches menées par Charles Darwin sur l'évolution des espèces. Dans son livre "De L’Origine Des Espèces", publiés en 1859 , il propose sa célèbre théorie de l'évolution par la sélection naturelle. Selon cette théorie, les espèces évoluent au fil du temps en fonction des pressions environnementales et de leur capacité à s'adapter aux changements. Darwin a étudié les variations morphologiques entre différentes populations d'espèces animales dans différents endroits du monde. Il a constaté que ces variations étaient souvent liées à l'environnement local et pouvaient être transmises de génération en génération. Cette découverte majeure remet également en question certaines croyances religieuses concernant la création divine immuable des êtres vivants.

L'anatomie et la physiologie sont deux autres domaines scientifiques qui ont connu un développement significatif depuis la Renaissance grâce notamment aux travaux réalisés par Andreas Vesalius, William Harvey ou encore René Descartes. Andreas Vesalius est considéré comme le fondateur de l'anatomie moderne. Dans son ouvrage "De humani corporis fabrica", il a décrit avec précision la structure et le fonctionnement du corps humain, en utilisant des illustrations détaillées. Grâce à ses travaux, les médecins ont pu mieux comprendre l'anatomie et ainsi améliorer leurs pratiques médicales. William Harvey quant à lui a découvert la circulation sanguine dans le corps humain. Il a prouvé que le sang circule en boucle dans notre organisme grâce au cœur qui agit comme une pompe. Cette découverte révolutionnaire est encore enseignée aujourd'hui.

Enfin René Descartes, philosophe et scientifique français, a contribué à l'avancée de la physiologie en proposant une théorie sur les mouvements involontaires du corps appelés "réflexes". Sa méthode rigoureuse basée sur l'observation et la raison ont permis d'établir des bases solides pour les sciences modernes telles que nous les connaissons aujourd'hui. Il est important de souligner l'importance des travaux de ces grands scientifiques dans le domaine de la physiologie. Leurs découvertes ont permis une meilleure compréhension du fonctionnement du corps humain et ont ouvert la voie à d'autres avancées médicales majeures. Nous leur devons beaucoup pour les connaissances que nous avons aujourd'hui en matière de santé et médecine. La raison est un outil indispensable pour comprendre le monde qui nous entoure et progresser dans notre compréhension des phénomènes naturels. Les scientifiques ont su utiliser cette méthode de raisonnement rigoureuse pour faire avancer les connaissances en physiologie, ce qui a permis d'améliorer la santé humaine. Grâce à leurs travaux, nous pouvons aujourd'hui mieux comprendre comment fonctionne notre corps et développer des traitements médicaux plus efficaces.

Mais d'autres révolutions aux eu lieu durant la même période permettant une nouvelle compréhension de l'homme dans d'autre sujets et contexte

L'art est un moyen d'expression unique qui permet aux artistes de représenter leur vision du monde. Au fil des siècles, les œuvres d'art ont évolué pour refléter non seulement l'époque dans laquelle elles ont été créées, mais aussi les croyances et les valeurs de cette période. L'une des formes d'art qui a le plus influencé notre perception du monde est la peinture. Les tableaux mythologiques et religieux de la Renaissance en sont un exemple parfait. Ces œuvres étaient souvent commandées par l'église ou par des riches mécènes pour décorer leurs chapelles privées ou leurs palais. Elles représentent généralement des scènes bibliques ou mythologiques avec une grande attention portée aux détails et à la composition. Les peintures religieuses étaient particulièrement populaires pendant cette période car elles servaient à enseigner aux fidèles les histoires de la Bible tout en embellissant l'espace sacré où elles étaient exposées. La Cène, L'enlèvement au ciel d'Ezéchiel, Le Jugement dernier... autant de thèmes que nous retrouvons régulièrement dans ces tableaux emblématiques.

Cependant, ce n'est pas seulement le contenu qui était important dans ces peintures ; c'était également leur style pictural élaboré qui captivait le public contemporain – ainsi que ceux venus après eux – grâce à ses techniques sophistiquées telles que : perspective linéaire (qui crée une illusion tridimensionnelle sur une surface plane), sfumato (un effet doux et flou obtenu grâce au mélange subtil entre deux couleurs) etc...En outre, les portraits et représentations de la vie quotidienne ont également eu un impact significatif sur notre perception du monde. Les artistes, tels que Johannes Vermeer ou encore Rembrandt Harmenszoon van Rijn, ont peint des scènes de la vie ordinaire avec une grande précision et attention aux détails. Ces tableaux étaient souvent commandés par des bourgeois pour décorer leur maison ou leur bureau. Ils reflétaient le mode de vie confortable des classes moyennes ainsi que leurs goûts esthétiques en matière d'art. Les peintres utilisaient également ces œuvres pour documenter l'évolution culturelle à travers les siècles : costumes traditionnels, meubles anciens... autant d’éléments qui rendent compte du contexte historique dans lequel elles ont été créées.

...

Télécharger au format  txt (13.8 Kb)   pdf (59.3 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com