LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Âme Soeur

Mémoire : Âme Soeur. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  14 Janvier 2015  •  2 914 Mots (12 Pages)  •  1 747 Vues

Page 1 sur 12

PLAN

INTRODUCTION

I-Définitions et quelques Notation

-Ame Sœur

-Polygamie

-Petite amie

-2èmes Bureau (pneu secours)

II-Problèmes

-Polygamie

-Petite amie

-2ème Bureau

-Pneu secoure

III-Différentes Catégories de rapports entre âmes sœurs

- Couples

-Famille

-Amis

-Solitude

CONCLUSION

INTRODUCTION

Les pages qui suivent sont nées d’une exaspération chronique devant les gens qui justifient tous leurs échecs amoureux en soutenant qu’ils n’ont pas encore rencontré leur « âme sœur » ; d’une lassitude infinie devant les petites annonces de célibataires en quête désespérée de « l’âme sœur » ; du dégoût que m’inspirent ceux qui nous vendent le rêve de la rencontre de rêve avec « l’âme sœur » ; d’une aversion profonde pour les chansons d’amour, les romans à l’eau de rose et les films romantiques qui survalorisent la foutue « âme sœur » ; aussi, de discussions éclairantes avec des individus qui ont découvert (sur le tard) que l’âme sœur n’existe pas et que leur jeunesse fut gâchée par la vaine poursuite d’un idéal impossible. Nous pouvons bien sûr développer une grande complicité avec un autre être humain, nous attacher à un homme ou une femme en particulier (pendant des années, des décennies, voire toute une vie), mais personne n’est notre « moitié » prédestinée, nul ne peut lire dans nos pensées, combler tous nos besoins, nous procurer un bonheur éternel. Le mythe de « l’âme sœur » est toxique. Il tue dans l’œuf des rencontres qui pourraient déboucher sur des relations heureuses, isole les couples et les détruit ; les amoureux vont de d’échecs en régressions, perdent le contrôle de leur existence. Attendre la venue de « l’âme sœur » comme on attend le Messie, c’est gaspiller sa vie ; demander à quelqu’un d’incarner notre « moitié », de la folie furieuse. Qu’est-ce que l’âme sœur ? Quels sont les problèmes et difficultés liée à cela ?

I-Définitions et quelques Notation

-Ame sœur

L’âme sœur est un concept qui évoque une compatibilité amoureuse, amicale et/ou sexuelle qui serait parfaite entre deux individus. Le terme est employé dans la vie courante pour évoquer une relation de ce type et par divers courants New Age dans le sens d’âmes prédestinées à se rencontrer.

NB

D'après des légendes juives, 46 jours après la conception d'un garçon, Dieu désigne celle à qui il est destiné : cette âme sœur est nommée « bashert », c'est-à-dire destin.

-Polygamie

Union maritale engageant plus de deux personnes.

La polygamie désigne la situation dans laquelle une personne dispose au même moment de plusieurs conjoints. Pour une femme ayant plusieurs maris on parle également de polyandrie, et pour un homme ayant plusieurs femmes, de polygynie.

La définition actuelle précise qu'une personne dispose de plusieurs conjoints de même sexe, ce qui n'est pas le cas dans la réalité : une union polygame peut être homosexuelle ou mixte, mais en aucun cas elle ne stipule qu'une personne de cette union puisse être en situation de dominer les autres.

NB

L'égalité en droit des membres d'une union polygame est une possibilité, qui ne doit pas être occultée du fait que notre société réprouve ce genre d'union pour des raisons religieuses.

Si certaines unions polygames servent d'alibi à la domination d'un sexe sur l'autre, par exemple, il ne tient qu'à la société de rétablir l'égalité en droit des membres de ces unions, législativement, au lieu de les réfuter en bloc. La modification précédente a été réalisée sous IP 82.250.237.124

-Petite amie

(Familier) Amoureux

-2èmes Bureau (pneu secours)

Le terme familier : maitresse est communément appeler 2ème Bureau. Ces bureaux peuvent varier de 3 à 4 parfois plus.

NB

La multiplication des maîtresses donna naissance au « troisième bureau », puis au « quatrième bureau » et parfois plus. Au Zaïre, la femme légitime est souvent appelée « premier bureau ». Au Mali, la maîtresse de passage, non officielle, est souvent qualifiée de « porte », qui ensuite ouvrira peut être sur un nouveau bureau. Au Bénin et en Côte d’Ivoire, la femme qui a un amant nomme celui-ci un « sous-marin ». On retrouve notamment l'expression de premier, deuxième, voire troisième bureau employée au Burkina Faso où elle recouvre la même signification qu'au Zaïre ou encore qu'en Afrique équatoriale française. Deuxième bureau

II-Problèmes

-Polygamie

La polygynie est pour un homme le fait de vivre avec plusieurs femmes. C'est le cas le plus courant de polygamie(le fait de contracter plusieurs unions), l'autre étant la polyandrie, situation où une femme vit avec plusieurs hommes (si elle les épouse, elle sera polygame

La polyandrie est pour une femme le fait d'avoir plusieurs époux simultanément. Plus généralement, la polyandrie désigne la situation d'une espèce animale dans laquelle la femelle s'accouple avec plusieurs mâles. La polyandrie se distingue de la polygamie séquentielle (ou monogamie sérielle) qui désigne la situation où une femelle se reproduit avec plusieurs mâles au cours de sa vie mais en ayant un unique partenaire sexuel

...

Télécharger au format  txt (18.5 Kb)   pdf (181.6 Kb)   docx (16.9 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com