LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Qu'est-ce que le carré magique de Kaldor et En quoi les objectifs propres à chaque éléments peuvent parfois être incompatibles?

Dissertation : Qu'est-ce que le carré magique de Kaldor et En quoi les objectifs propres à chaque éléments peuvent parfois être incompatibles?. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2012  •  951 Mots (4 Pages)  •  3 297 Vues

Page 1 sur 4

Après avoir défini le carré magique, expliquez en quoi les objectifs propres à chaque élément peuvent parfois être incompatibles.

Il faut remonter à 1974, fin des trente glorieuses, année où la Fr ance était dans le carré magique. La notion de « carré magique » appliquée à l'économie, imaginée par l'économiste Nicholas Kaldor, permet de mettre en relation quatre éléments fondamentaux de la bonne santé économique d'un pays. Ces quatre éléments sont : la croissance, l'inflation, le chômage et le solde courant de la balance des paiements. Si la donne actuelle est l'utilisation de cet instrument dans la gestion de la politique économique, il convient de se poser la question à savoir si les objectifs poursuivis par les éléments qui composent ce carré magique sont compatibles.

De ce fait, dans la 1ere partie, nous présenterons le carré magique et son utilité. En 2ème partie, nous verrons les objectifs des éléments de ses éléments qui le composent et leurs incompatibilités.

I Différents composants du carré magique :

11 Présentation :

La conjoncture désigne l'état de santé d'une économie. L'économiste anglais Kaldor en a proposé une visualisation fondée sur 4 indicateurs clés :

* les 2 premiers liés à des objectifs de croissance :

- PIB : principal agrégat de la comptabilité nationale, mesure les richesses créées par les agents éco sur le territoire nationale, quelques soit leur nationalité. Somme des va brutes+tva+ droits de douane-subventions à l'importation. Il peut être en valeur ou en volume, selon qu'il est corrigé ou non des effets de l'inflation.

- Chômage : Le chômage est défini comme l'inactivité d'une personne souhaitant travailler

* les 2 autres relient des contraintes d'équilibre intérieur :

- L'inflation : est la hausse généralisée et auto entretenue des prix, elle est évaluée au moyen de l'indice des prix à la consommation (variation des prix à la consommation).

- Solde courant de la balance des paiements: document comptable qui recense dans un cadre comptable et pour une période donnée, les flux attachés aux transactions être résidents et non-résidents d'un territoire économique.

12 Utilité du carré magique :

Cette représentation permet d'une part de comparer l'activité économique d'un pays dans le temps et d'autre part de comparer des pays entre eux. Les politiques économiques conjoncturelles ont pour but d'atteindre le taux de croissance le plus élevé possible avec un taux de chômage le plus faible possible en respectant la stabilité des prix et l'équilibre de la balance courante.

Les politiques conjoncturelles permettent d'agir à court terme sur la situation économique d'un pays (politique de relance ou de rigueur), même si les effets de telles politiques ont nécessairement des effets à long terme.

Parmi les politiques conjoncturelles, on distingue :

- les politiques monétaires qui agissent sur la masse monétaire (création ou restriction). Exemple : hausse ou baisse du taux directeur.

-

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (83.5 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com