LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de pratique ehpad

Rapport de stage : Analyse de pratique ehpad. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  25 Juin 2018  •  Rapport de stage  •  1 168 Mots (5 Pages)  •  138 Vues

Page 1 sur 5

Description de la situation

        Je suis actuellement en stage dans un EHPAD. Cette situation s'est deroulée durant la premiere partie de stage, alors que j'etait avec les aides soignants pour valider ma competence 3.

        La résidente que je prends en charge, Madame X, est âgée de 89 ans. D’après son dossier médical, elle est atteinte d’une démence vasculaire dégénérative. Madame X fait partie de la catégorie GIR 2. De ce fait, elle est considérée comme dépendante lourde : elle a conservé ses capacités motrices mais a besoin d’une surveillance permanente. Madame X n’entend presque plus rien mais ne porte pas d’appareils auditifs : il faut donc lui parler fort mais relativement lentement, et faire des phrases courtes. Du fait de sa pathologie, Madame X peut parfois être agressive dans ses propos et ses gestes. En ce qui concerne les soins de nursing, elle a besoin d’une aide totale pour la douche car elle ne la fait pas seule, mais dit savoir se débrouiller pour la toilette complète au lavabo. Madame X est presque toujours opposante aux soins de nursing : elle s’habille seule, même si ses habits sont souillés, et ne se lave que partiellement. Elle a de plus très peur de chuter, ce qui peut d’ailleurs expliquer ses fréquents refus. Sa peur de la chute accentue également son agressivité et la pousse parfois à faire des gestes brusques susceptibles de la mettre vraiment en danger : elle peut par exemple se déplacer très vite pour aller d’un point A à un point B.

        Un matin, je me rends dans sa chambre pour aller faire sa toilette, en l’occurrence il s’agit de son jour de douche. Les aides-soignantes me disent que cela risque d’être compliqué de la lui faire prendre moi toute seule…mais me laisse essayer. J’ai déjà réussi la veille à lui faire une toilette au lavabo, je pars donc plutôt confiante. Lorsque j’arrive dans sa chambre, elle est toujours en chemise de nuit et est assise sur sa chaise avec ses deux cannes en mains. Je la salue et lui explique que je viens l’aider à prendre sa douche. Elle refuse aussitôt : « Vous allez me faire tomber, vous allez me foutre par terre… ». Je tente en vain de la rassurer : je la regarde en lui promettant de faire à son rythme, de l’asseoir sur la chaise de douche, mais elle crie qu’elle ne veut pas. Elle s’emporte, menace de me jeter son réveil à la figure. A ce moment précis, je sais que je ne pourrai pas obtenir de Madame X quoi que ce soit.

La relation de confiance que j’ai réussie à entretenir avec elle hier n’est pas établie aujourd’hui. D’ailleurs, je ne sais pas si elle me reconnaît. Elle est donc aujourd’hui très opposante aux soins : elle fait de gestes brusques avec ses cannes, s’agite sur sa chaise. Elle me dit de partir, je lui explique qu’elle n’a pas pris de douche depuis plusieurs jours déjà et qu’il faut au moins faire une toilette. Je sens qu’elle est très énervée. Quand je décide de sortir pour prévenir une AS, elle me crie « Je suis encore libre de faire ce que je veux ! ». Cette phrase m’a beaucoup perturbée : je me suis demandé comment je pourrais bien tenter d’expliquer à une personne démente la nécessité de se laver…

        L’aide-soignante arrive en renfort. Elle emmène Madame X à la salle de bain. Cette dernière se débat, hurle, tente de s’agripper à sa chaise. Lorsqu’elle est sur sa chaise de douche, elle hurle qu’elle va tomber, qu’on va la foutre par terre. L’aide-soignante me dit alors de ne pas rentrer avec elle, Madame X étant suffisamment agitée, une personne de plus ne serait pas une bonne idée à cet instant. Elle ferme la porte et pendant que je fais son lit, j’entends Madame X hurler qu’elle va tomber, qu’elle ne touche pas le sol. L’aide-soignante lui dit de se calmer, d’arrêter « de jouer la comédie »…Une fois la douche terminée et Madame X habillée, je l’emmène au salon collectif et lui dit que je reviendrai le lendemain.

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (76.1 Kb)   docx (12.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com