LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

DC3 DOSSIER DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE

Étude de cas : DC3 DOSSIER DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  30 Octobre 2018  •  Étude de cas  •  1 464 Mots (6 Pages)  •  2 354 Vues

Page 1 sur 6

SOMMAIRE

PRESENTATION DU PROJET PERSONNALISE DANS LE CONTEXTE INSTITUTIONNEL        2

1.        PRESENTATION DU PROJET PERSONNALISE DE M. B        2

2.        PRESENTATION D’ACTIONS MISES EN OEUVRE        3

3.        OBSERVER – EVALUER / AJUSTER – TRANSMETTRE        4

Observation :        4

Évaluation et ajustement :        4

Transmissions :        5


PRESENTATION DU PROJET PERSONNALISE DANS LE CONTEXTE INSTITUTIONNEL

Je suis salariée en contrat de professionnalisation dans une Maison d’Accueil Spécialisée située en Gironde accueillant 56 résidents adultes handicapés gravement dépendant dont les capacités de décision et d’action dans les actes de la vie quotidienne sont altérées.

Dans cet établissement, chaque personne accueillie bénéficie d’un projet personnalisé élaboré dans les six mois suivant son entrée puis réévalué et modifié tous les 2 ans.

Le projet personnalisé est élaboré après différentes étapes :

  • Les attentes de la personne accueillie sont recueillies 2 mois avant le projet personnalisé par l’accompagnant référent et Co-référent de celui-ci après une observation de 6 mois.
  • Un courrier d’invitation est envoyé par la coordinatrice au tuteur (1 mois avant le projet personnalisé) en lui précisant la date du projet personnalisé et en lui joignant le recueil des attentes du tuteur.
  • Afin de pouvoir l’élaborer, l’équipe pluridisciplinaire (la directrice, la coordinatrice, le psychologue, l’infirmière, les AES/AMP, les AS et si besoin le kinésithérapeute, l’ergothérapeute) croise toutes les observations nécessaires avec les éléments de synthèse, le recueil des attentes de la personne accueillie et celles de son tuteur afin de construire les objectifs d’accompagnement grâce au logiciel AIRMES.
  • Les objectifs construits, la directrice, la coordinatrice, le psychologue, l’infirmière, les AES/AMP, les AS... les présentent à la personne accueillie ainsi qu’à son tuteur et échangent sur les moyens et les délais d’actions sachant que chaque participant à cette étape peut modifier ou améliorer un plan d’action.
  • 15 jours après, les avenants au contrat de séjour sont édités en double exemplaire, paraphés par la direction et envoyés au tuteur.
  • Le mois suivant le projet personnalisé, la coordinatrice présente les objectifs d’accompagnements en réunion d’équipe.
  • Lors de la première année, la mise en œuvre et le suivi des actions par chaque professionnel sont mises en place pendant que les référents veillent et contrôlent l’avancée du projet personnalisé pour à la fin de l’année faire un bilan avec la coordinatrice et la direction pour ensuite le présenter au tuteur.

Notre logiciel est équipé d’un système d’évaluation des domaines de la vie quotidienne de la personne accueille mais n’est pas fonctionnel pour les équipes.

  1. PRESENTATION DU PROJET PERSONNALISE DE Mr B

B est un homme de petite taille avec des cheveux châtains, les yeux bleus et le visage arrondi. Il est né le 14 mai 1968 et est l’aîné d’une fratrie de 4 enfants. À huit mois, une consultation révèle une immaturité neuro-motrice séquelle d’une encéphalopathie métabolique donnant un tableau psychomoteur avec quadriplégie spastique[1] et déficience mentale. B est totalement dépendant d’une tierce personne pour la réalisation de tous les actes de la vie quotidienne.

Il est installé quotidiennement sur un fauteuil roulant adapté à son handicap (corset intégré au fauteuil) avec lequel il peut effectuer de très petit déplacement en marche arrière à l’aide de ses bras.

B communique de façon non verbale en utilisant certains sons (ex : « ouais ») et secoue la tête de gauche à droite pour signifier le « NON ». Cependant, il est en capacité de comprendre des phrases simples et de répondre à des questions fermées.

Dans le cadre de la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action social et médico-social, le projet personnalisé d’autonomie de B est basé sur différents objectifs généraux. J’ai donc choisit de vous présenter deux objectifs généraux ayant un lien avec mon action qui sont :

Objectif général

Objectif opérationnel

Moyens / activités

mis en place

Bénéficier d’activités occupationnelles choisies

Développer les temps de loisirs

Balnéothérapie

Médiation animale

Bénéficier des sorties à l’extérieur de l’établissement

Être socialisé

Restaurants

Sorties culturelles ponctuelles (cirque, théâtre, concert, spectacle …)

En ce qui concerne les autres objectifs qui ne concernent pas mon action, j’ai décidé de ne pas vous en parler dans cet écrit.

  1. PRESENTATION D’ACTIONS MISES EN OEUVRE

Suite à une réunion d’équipe, j’ai proposé en rapport avec ma formation en cours d’être la référente du projet et de sa mise en œuvre pour le cinquième axe de travail du projet personnalisé de B qui est de « Bénéficier des sorties à l’extérieur de l’établissement » avec pour objectif de mettre en place des activités extérieures ayant pour but sa socialisation avec autrui.

...

Télécharger au format  txt (9.2 Kb)   pdf (104.4 Kb)   docx (18.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com