LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Mémoire De Stage Psychologie M1 pédiatrie

Dissertations Gratuits : Mémoire De Stage Psychologie M1 pédiatrie. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Juin 2014  •  4 391 Mots (18 Pages)  •  912 Vues

Page 1 sur 18

Introduction

Lors de ma formation universitaire, j'ai choisi d'effectuer un stage à l’Hôpital général Henri Duffaut, en chirurgie infantile. Ce stage s'inscrivant dans mon désir de travailler avec les enfants afin de me familiariser avec les méthodes de prise en charge et d'échange, en lien avec la prise en charge somatique de la douleur proposée par le service concerné.

Le rapport de stage qui va suivre se base sur la façon dont s'organise l'hôpital et plus particulièrement le service de chirurgie infantile dans lequel j'ai effectué mes observations. Cette description sera étayée de mon expérience et de mes ressentis, avec une attention plus particulière portée sur le rôle que j'ai eu et les interactions inhérentes à la place de stagiaire psychologue.

Il sera également développé mon approche personnelle de l'entretien, dans le cadre de ma recherche, que j'ai pu effectuer auprès des patients, mais aussi auprès des soignants.

Ce stage m'a permi de mettre en application mes connaissances théoriques, mais aussi intrinsèquement de mesurer l'ampleur de la tâche du psychologue en institution, renvoyant aux notions d'écoute, d'observation, de disponibilité et d’interactions.

Dans une première partie, je vais décrire la structure et les modes de fonctionnement de l'unité chirurgie infantile dans laquelle j'ai effectué mon stage.

Dans une deuxième partie, je m'attèlerai à définir, selon moi, le rôle du psychologue en hôpital.

Enfin, je présenterai une vignette clinique.

1

1. Présentation du lieu de stage

Le centre hospitalier Henri Duffaut d'Avignon est un hôpital général de grande capacité divisé en deux pôles : un pôle clinique et un pôle médico-technique.

Je choisi de ne pas vous détailler tous les services afin de vous faire part succintement de l'intérêt que présente l'architecture de ce bâtiment. En effet, celui-ci a été pensé dans sa linéarité. Cette particularité me semble d'autant plus intéressante dans le sens où le domaine de la santé est un concept nécessitant pluridisciplinarité et lien permanent.

Mon stage se déroule au sein du pôle mère-enfant.

Ce pôle est lui même divisé en six services qui sont les urgences mère-enfant, l'obstétrique, le bloc obstétrical, la chirurgie gynécologique, la néonatalogie et la pédiatrie.

Ce service pédiatrique englobe les consultations, les nourrissons, les grands enfants, les urgences pédiatriques et le service de chirurgie au sein duquel j'évolue.

L'ensemble des observations et remarques que je vais développer dans ce document sont donc en rapport exclusif avec le service de chirurgie infantile, tant il me semble important de cibler et de rendre compte de manière précise le cadre dans lequel s'est déroulée mon stage.

Il est vrai que la tentation est grande de s'intéresser à toutes les problématiques soulevées dans les services voisins (notamment chez les grands enfants où sont accueillies les patient(e)s anorexiques). Cependant, mes désirs épistemologiques auront été largement contentés, tant l'étude de l'enfant en contexte chirurgical est riche, mais aussi et surtout questionnante.

2. Présentation du service de chirurgie infantile

Le service de chirurgie infantile se découpe de la manière suivante :

-l'unité de chirurgie ambulatoire, recevant les enfants devant subir une opération ou une intervention minimale, sans réel besoin de période de convalescence au sein de l’hôpital (ex : circoncision). Cette unité accueille donc les enfants de façon très transitoire.

-le bloc opératoire où se déroulent les interventions.

-les consultations externes de chirurgie, qui concernent les consultations pré et post-opératoires (anesthésie, vérifications de l'évolution de l'acte effectué...).

Ces trois unités me sont étrangères, tant par les restrictions auxquelles elles sont soumises que par mon choix d'axer mes recherches sur l'unité de chirurgie infantile que je vais maintenant expliciter.

Ce service reçoit, de jour comme de nuit, des enfants de 0 à 16 ans qui peuvent présenter différentes affections, que l'un des chirurgien m'a décrit et regroupé comme telles :

-pathologies de l'appareil urinaire

2

-pathologies générales regroupant les appendicites, les brûlures et autres accidents de la voie publique et domestiques.

-traumatismes et maladies orthopédiques

-chirurgies thoraciques

Selon ce même chirurgien, l'équipe chirurgicale n'établie pas de distinction entre les différentes pathologies décrites précédemment.

Cependant, l'opposition est faite entre les pathologies nécessitant un acte chirurgical et celles se cantonnant à la sphère médicale (problèmes articulaires traités par traction le plus souvent).

La tâche de ce service est donc d'assurer la prise en charge principalement post-opératoire des soins de l'enfant, liés à son opération.

Les soins sont dispensés par une équipe pluridisciplinaire (que je présenterai plus tard) extrêmement organisée et à l'écoute.

2.1 L'accueil des enfants et de leurs parents dans l'atmosphère particulière de l’hôpital.

Le service de chirurgie infantile est composé de onze chambres dont trois pouvant accueillir deux enfants en même temps.

L'accueil des enfants et de leur famille proche s'effectue le matin pour les actes chirurgicaux prévus, tandis que les opérations impromptus peuvent survenir à n'importe quel moment du jour et de la nuit.

Il est assez intéressant de remarquer que la répartition des enfants dans les chambres doubles se fait, dans la mesure du possible, de façon spécifique et réfléchie : âges, sexe, pathologies des enfants...

Le plus souvent, on remarque que des liens vont se tisser entre ces enfants, permettant ainsi d'investir le lieu et l'atmosphère hospitalière d'un point de vue plus positif. La répartition dans les chambres est donc déterminante, de la même façon dans les cas où l'enfant

...

Télécharger au format  txt (29.4 Kb)   pdf (265.8 Kb)   docx (20.9 Kb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com