LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La socialisation est au cœur de la sociologie

Rapports de Stage : La socialisation est au cœur de la sociologie. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  23 Février 2012  •  766 Mots (4 Pages)  •  1 327 Vues

Page 1 sur 4

INTRODUCTION:

La socialisation est au cœur de la sociologie, déterminant la compréhension et

l’explication de nombreux phénomènes sociaux. Ce concept clé est rarement abordé

à travers la problématique du corps, support pourtant essentiel de la socialisation.

La construction sociale et culturelle du corps rompt avec la perspective ontologique – qui pose le corps comme expression naturelle de la personne – et permet précisément d’envisager le corps et sa définition même comme un enjeu dans les rapports sociaux.

Bourdieu « Le corps est un langage par lequel on est parlé plutôt qu’on ne le parle "

En quoi le processus de socialisation permet-il une intéraction du corps avec la société?

D'une part nous aborderons le processus de socialisation,et donc de la manière dont la société faconne les hommes,et d'autre part la gestion des corps comme enjeu de société.

II) Gestion des corps comme enjeu de société.

Technique du corps Mauss :

La thèse principale de Mauss, c’est qu’il n’existe jamais une façon « naturelle » de se servir de son corps. Mauss entend par ‘les techniques du corps’ « les façons dont les hommes, société par société, d’une façon traditionnelle, savent se servir de leur corps » Il illustre cette idée en partant des actes quotidiens : la marche, la course et la nage.

Dans cette formulation, il y a déjà la suggestion qu’il se trouve une certaine élaboration des techniques du corps propre à une certaine société qui se différencierait de celle d’une autre société, et qui serait transmise d’une façon traditionnelle de génération en génération.A titre d'exemple : prendre une fourchette pour manger.

Mauss illustre ainsi ces idées en partant des actes quotidiens les plus simples.

Dans ces exemples, il démontre qu’il s’agit des différentes techniques de l’usage du corps à travers les cultures et à travers les générations. Ces techniques qui sont la conséquence d’un produit ou d’une idiosyncrasie sociale.

Selon Mauss, l’utilisation des techniques spécifiques est conditionnée par « les trois éléments indissolublement mêlés » : ‘physiologique’, ‘psychologique’ et ‘sociologique’. Cet énoncé soutient son idée principale qu’il n’existe jamais une façon ‘naturelle’. Dans l’élaboration d’une certaine technique ces trois éléments sont en jeu. Il est vrai que l’adoption d’une certaine technique du corps ou d’un ensemble des plusieurs, est liée à la capacité de la physiologie, à l’état émotionnel et à l’exigence des valeurs sociales en même temps.

La construction sociale des sensations :

La socialisation façonne les perceptions corporelles et émotives.

Les expériences menées sur Victor de l'aveyron montrent ainsi l'analgésie cutanée,l'insensibilité au tabac logé sous sa narine,l'imperturbabilité

...

Télécharger au format  txt (5.2 Kb)   pdf (71.6 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com