LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Définition du CRM

Résumé : Définition du CRM. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  18 Janvier 2020  •  Résumé  •  553 Mots (3 Pages)  •  23 Vues

Page 1 sur 3

Je vais vous présenter mon objet d’étude qui a pour thème la motivation et la démotivation au travail sont des phénomènes actuels importants dans la gestion du personnel d’une entreprise.

La motivation est de pousser la personne pour qu’elle se conduise d’une manière spécifique, orientée vers un objectif. La démotivation est l'absence de volonté ou de raison d'agir.

Quels sont les facteurs et les conséquences de la motivation et de la démotivation au travail ?

Dans une première partie, nous analyserons les facteurs de motivation puis nous verrons dans une deuxième partie les facteurs de démotivation et enfin, en troisième partie, nous étudierons les conséquences de la démotivation.

A) Les facteurs de motivation

La motivation est un atout essentiel pour l’organisation du travail. L’intensité de la motivation des salariés varie en fonction des individus, du contexte et du temps. Mais la motivation c’est avant tout un salaire, des conditions de travail, la sécurité au travail et aussi un objectif réalisable, une bonne ambiance ou encore un investissement affectif. C’est ce qui pousse à l’accomplissement et au dépassement pour atteindre les sommets. Si on se penche sur Maslow, on peut voir qu’une personne a un besoin de réalisation, réalisation de soi, c’est-à-dire l’évolution de sa carrière, l’autonomie, les responsabilités, la reconnaissance, les récompenses et l’intérêt du travail.

B) Les facteurs de démotivation

En 2010, 40 % des français ont vu leur motivation au travail diminuer contre 35% en 2007, ils invoquent un manque de reconnaissance et une très faible rémunération. Mais la démotivation peut venir de conditions professionnelles ou personnelles. Que ce soit pour des raisons de santé, de dépression, de situation personnelle, de mal être ou de la pénibilité des tâches, absence de reconnaissance, inefficacité, aucune perceptive d’évolution professionnelle, faible rémunération, mauvais management, d’incertitude pour l’avenir, mauvaise ambiance, rivalité, manque d’implication dans le projet. Il ne faut pas oublier que la démotivation varie en fonction des personnes, du caractère de chacun.

3

C) Les conséquences de la démotivation

Pour une entreprise :

Premièrement, c’est l’entreprise qui subit la démotivation du salarié. Cette démotivation est communicative. En effet, un salarié est bien souvent stressé, agressif, réfractaire aux nouveautés et à toutes formes de communication. C’est un impact sur la productivité générale et la qualité du travail. Quelques aspects d’un salarié démotivé : freins aux relations professionnelles, clients insatisfaits, mauvaise ambiance, résultats de l’entreprise en baisse, situation économique de l’entreprise en danger car il faut savoir qu’un salarié démotivé contamine toute une équipe. Le salarié démotivé quittera son emploi ou augmentera son absentéisme. Deuxièmement, sans motivation, la performance au travail diminue.

Pour un salarié :

Les conséquences de la démotivation peuvent déclencher chez un salarié des troubles

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (34.4 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com