LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cas d'entreprise France Cuisine

Commentaires Composés : Cas d'entreprise France Cuisine. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  30 Mars 2014  •  697 Mots (3 Pages)  •  741 Vues

Page 1 sur 3

Cas France Cuisine

1. Les différentes compétences fondamentales de la Société France Cuisine sont : France Cuisine possède des compétences qui lui permettent d’accéder à une grande variété de marché, elle possède un savoir-faire d’un tissu d’entreprises artisanales pour développer sa propre activité, elle a des compétences qui contribuent de manière déterminante à la valeur des produits qu’elle offre sur le marché, la fiabilité et la qualité de ses produits lui ont permis d’accroitre sa notoriété ce qui lui a valu un succès international auprès de certains restaurants prestigieux, elle devient donc une référence internationale auprès des professionnels, elle a des compétences qui sont difficilement copiables ou accessibles aux concurrents : la qualité supérieure de ses appareils et son service après-vente sont irréprochable, elle peut donc se permettre de vendre ses produits plus chère que la concurrence, de plus la société a fait appel à une entreprise qui fournit des moteurs qui sont aussi d’une qualité supérieure à ceux de ses concurrents. Sa réussite est également fondée sur la motorisation de ses appareils électroménagers, les professionnels et le grand public apprécient sa sobriété et sa fiabilité. C’est à partir de là qu’elle pourra développer sa gamme et peut être créé une filiale phytothérapeute.

2. Le dirigeant a opté pour un nouveau style de direction car la transformation du marché et la complexité de son environnement l’ont conduit à faire évoluer sa manière de procéder. Avant 2002 il exerçait un style de direction plutôt paternaliste. Cependant, avec l’arrivée des nouveaux concurrent sur le marché du haut de gamme, et la transformation de ce même marché Alfred Legrand a décidé de mettre en place un style de direction consultatif voir participatif afin d’avoir des décisions plus rationnelles dans un marché devenu plus complexe. Il a le mérite de s’entourer de managers aux compétences complémentaires aux siennes. Il garde quand même la responsabilité de la détermination des objectifs et des décisions importantes. Ce style est approprié car il est favorable à l’amélioration des performances de l’entreprise et à sa croissance.

3. Le choix de se lancer dans l’électroménager grand public est rationnel car

4. Selon la base des travaux de Porter, la stratégie adoptée par France Cuisine sur ce domaine d’activité est une stratégie de différenciation. Sa gamme étroite et sa domination des coûts lui a permis d’opter pour cette stratégie. C’est également une stratégie de niche car ils se sont mis sur un marché peu exploité par les concurrents.

5. Le problème rencontré par France cuisine est que l’entreprise se trouve dans un modèle de forte concurrence face à de grands groupes comme Seb, et Kenwood qui sont déjà bien présents sur le marché et qui ont une stratégie de volume contre laquelle France Cuisine ne peut lutter. C’est donc pour cette raison que l’entreprise s’installe sur un segment de niche en exploitant l’électroménager haut de gamme.

6. La stratégie d’internalisation est une solution retenue par France Cuisine afin de contre- attaquer les menaces des concurrents tel que Seb ou Kenwood qui souhaitent repositionner

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (68 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com