LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Approche familiale en psychothérapie

Fiche : Approche familiale en psychothérapie. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2021  •  Fiche  •  645 Mots (3 Pages)  •  34 Vues

Page 1 sur 3

Historique du « faire famille » : les approches familiales en psychothérapie : en quoi la famille est un appareil à penser comme l’individu ?

- L’anthropocène : pas de dichotomie nature / culture

En quoi les hommes ont influé la nature. Depuis que l’homme est homme, la nature fait partie de son environnement au niveau de ses structures sociales.

- La reproduction comme transmission

Pendant très longtemps, la reproduction, c’était reproduire la culture dans laquelle on était. C’était faire partie d’une communauté et de reproduire ce qui avait été transmis.

- Les sociétés primitives et le structuralisme

Dans les sociétés dites primitives, l’individu se situe immédiatement en fonction des autres. Il se situe d’emblée dans une place où il connaît exactement sa place ainsi que celle des autres vis-à-vis de lui et des autres. Quelque chose me dépasse d’emblée. Et je sais comment me lier à l’autre, et comment faire alliance avec les autres.

→ pdt longtemps, l’Histoire a été faite autour des alliances familiales.

- Pendant longtemps, l’enfant n’avait pas une place définie

Aider les parents.

La mortalité infantile → l’enfant n’était pas investi d’emblée, on ne lui prêtait pas une vie intérieure. Les enfants partaient tôt du logis familial.

La mortalité des mères. Les mariages précoces. Il y avait bcp de remariages dus à la mort d’un des deux époux.

- L’autorité paternelle : éduquer la pulsion

Autorité déléguée par la société. L’enfant était considéré comme un être immature qu’il fallait éduquer, dresser, parce que c’est un être pulsionnel qui fait des bêtises.

- La famille bourgeoise

Famille nucléaire, où il fallait reprendre l’héritage (matériel et les valeurs) → famille économique.

- La famille ouvrière et le contrôle des familles

Famille dont on se méfiait. « Classe laborieuse, classe dangereuse ». Promiscuité.

Peur : des manifestations, … → contrôle, notamment via la médecine (tuberculose, syphilis,…).

On faisait famille dans la même classe sociale (affinités culturelles, sociales, économiques).

- La sexualité

Valorisation de la sexualité hors-mariage (prostitution, organisée par police et médecine).

→ garant de l’ordre social autour de la pulsionnalité adulte.

- Les premières garderies

Pendant la guerre, personne pour garder les enfants (hommes aux fronts, femmes au travail)

→ garderies, et là on s’est intéressé un peu à ce qui se passait, on observait les enfants. On a commencé à s’intéresser à la vie psychique des enfants. Et les femmes et enfants ne mourraient plus. Et on s’est

...

Télécharger au format  txt (4.4 Kb)   pdf (35.9 Kb)   docx (549.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com