LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'opinion Publique

Commentaires Composés : L'opinion Publique. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  18 Janvier 2012  •  345 Mots (2 Pages)  •  619 Vues

Page 1 sur 2

L'opinion publique.

-Définition

La notion d'opinion publique est un instantané pris sur l'état de la pensée collective à un moment donné. En réalité c'est la conscience collective d'un peuple,ce n'est pas une entité précise avec des caractéristiques définies mais un phénomène

changeant,fluant pouvant prendre toutes sortes de configurations, au gré des changements de l'histoire et des mentalités.

-Quel rôle joue t-elle?

L'opinion publique, de son sens premier, est le garant de la démocratie, son soutien est la condition d'existence de tout régime qui ne s'impose pas par la force. Elle est l’expression citoyenne de l’intérêt général, c'est à dire relative aux questions posées par la vie en société.

L'opinion publique n'est pas, contrairement à certaines idées reçues, le fondement de la démocratie mais contribue, le plus souvent, au processus d’évolution de cette dernière. Elle peut passer de la volonté générale à la dérive populiste, de la même manière que les régimes démocratiques tentent de la contrôler, voire de la manipuler.

La démocratie c’est le pouvoir du peuple par le peuple. Le peuple agit, vote, manifeste, il pétitionne, il rentre dans un débat public, dans une confrontation. L’opinion publique, c’est la façon dont un groupe social, un pays se représente le meilleur compromis entre le souhaitable et le possible. Le sondage la recense mais son interprétation requiert d’en dégager le sens qui peut échapper à ses acteurs.

Quelle est la construction du souhaitable pour un individu, un groupe, un pays ? Elle résulte de parcours individuels, d’intérêts sociaux et de représentations collectives. Chaque individu est sous tension : il a en tête un souhaitable et son expérience, les médias, les discussions lui disent un possible qu’il intériorise plus ou moins. Faire bouger cette question du curseur entre le souhaitable et le possible et le contenu du compromis fait partie du débat et de la confrontation politique.

-Conclusion

De nos jours l’opinion influe mais elle ne gouverne pas. L’opinion n’est pas passive, elle intègre ou non en fonction de sa vision des chose,des informations des médias et c’est le politique qui fait bouger les lignes du compromis entre le souhaitable et le possible qui construit l’Opinion publique.

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (46.6 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com