LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fragmentation Du Sud Et Fin Du Tiers Monde

Compte Rendu : Fragmentation Du Sud Et Fin Du Tiers Monde. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  4 Mai 2013  •  1 240 Mots (5 Pages)  •  596 Vues

Page 1 sur 5

Fragmentation du Sud et fin du Tiers Monde

Le terme Tiers monde est apparu, comme une formule, dans la chute d'une chronique de l'économiste et démographe français Alfred Sauvy en 1952, en référence au tiers état (de l'abbé Sieyès) français sous l'Ancien Régime.

« Car enfin ce tiers monde ignoré, exploité, méprisé comme le tiers état, veut lui aussi, être quelque chose ».

C’est cette volonté d’avoir un poids et une place dans les relations internationales ainsi que le contexte de guerre froide qui conduit les pays membres du Tiers Monde à s’affirmer, la plupart néanmoins, au sein du mouvement des non-alignés. Emmenés par leurs différents chefs de file tel que Nasser ou Tito, le Tiers Monde connaît un certain nombre de succès. Cependant, nous pouvons nous interroger sur le bienfondé de ce terme aujourd’hui et sur l’évolution du mouvement. Pour ce faire, nous allons nous intéresser dans un premier temps aux facteurs de l’explosion du Tiers Monde pour ensuite mettre en évidence l’ensemble diversifié qui s’est dégagé.

I- Des facteurs de l’explosion du Tiers Monde…

A] Des divergences problématiques :

=> une unité impossible : les pays du tiers-monde ne parviennent pas à s'entendre et à rester neutre :

- à Cuba, Castro et Guevara soutiennent partout les mouvements révolutionnaires anti-américains (Amérique du sud, Afrique). En 1966, Castro organise une conférence tricontinentale à La Havane et appelle à créer "deux, trois, plusieurs Vietnam".

- les pays africains se déchirent. L'OUA créée en 1963 est impuissante à régler les problèmes de l'Afrique.

- L'Asie reste divisée entre pro-EU (Philippines) et pro-URSS (nord Corée).

=> une multiplication des conflits :

- les luttes ethniques font des ravages (l'Afrique est gangrénée par les luttes intestines). Ex : Biafra en 1967, Rwanda en 1994.

- l'intégrisme musulman menace certains pouvoirs et débouche aussi sur des massacres (ex : Algérie, intégrisme radical des Talibans en Afghanistan).

- des guerres terribles déchirent le tiers-monde (Iran-Irak dans les années 80).

B] Appuyées par des problèmes économiques et un contexte international particulier :

*Les problèmes économiques : le poids grandissant de la dette.

L'endettement des pays du tiers-monde explose. Surtout après la crise de 1973. Ils accusent l'Occident et réclament l'instauration d'un Nouvel Ordre Economique International (discours du président algérien Boumediene, conférence d'Alger de 1973). Ils obtiennent en 1964 la création d'une 1ère CNUCED. Certains accords commerciaux plus avantageux sont signés (ex : accords de Lomé avec l'Europe).

* L’effondrement du mur de Berlin en 1989 a entraîné avec lui celui du mythe de la réussite des économies socialistes, qui alimentait une grande partie du discours tiers-mondiste. Ses théoriciens ne peuvent plus opposer au grand Satan impérialiste la prétendue perfection des voies socialistes de développement (version chinoise, cubaine, tanzanienne…) qui ont été présentées des années durant comme les archétypes d’un développement équilibré et équitable, illusion entretenue par une propagande d’autant plus efficace qu’elle autorisait rarement la vérification sur le terrain

* Les notions d’Est et d’Ouest ayant perdu leur signification depuis la fin de la guerre froide, le concept d’un monde sous-développé à la fois enjeu et victime d’un affrontement planétaire entre deux superpuissances est devenu obsolète.

* Le développement indéniable d’une partie du Tiers Monde montre qu’attribuer perpétuellement les difficultés du Sud à la colonisation et à l’échange inégal ne permet pas d’expliquer pourquoi, aujourd’hui, certains pays réussissent à décoller tandis que d’autres s’enfoncent.

Les divergences extrêmes qui se sont creusées au sein même de l’entité dite Tiers Monde, et notamment le fait que le fossé entre riches et pauvres des « pays pauvres » soit plus profond aujourd’hui que le fossé existant entre pays riches et pays dits pauvres, rendent caducs tous les beaux discours sur la solidarité entre pays. C’est ainsi que l’explosion de cet ensemble qu’est le Tiers Monde va conduire à l’apparition de nombreux acteurs

II- … a l’émergence d’acteurs individuels, hétérogènes économiquement :

A] Des acteurs qui s’insèrent dans la mondialisation

1°)La présence de 2 géants démographiques : Inde et Chine

Pays puissants, principaux moteurs de la croissance économique mondiale

Participent

...

Télécharger au format  txt (8.5 Kb)   pdf (103.5 Kb)   docx (12.3 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com