LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rethinking recent democratization : Lessons From The Postcommunist Expretience (Valerie Bunce)

Commentaires Composés : Rethinking recent democratization : Lessons From The Postcommunist Expretience (Valerie Bunce). Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  14 Mai 2012  •  2 178 Mots (9 Pages)  •  538 Vues

Page 1 sur 9

L'auteur

Valerie Bunce est professeur d'études internationales et gouvernementales à l'université

privée américaine de Cornell. Dans ses recherches, elle s'intéresse principalement à

l'étude comparative des démocratisations, de l'autoritarisme, la promotion internationale

de la démocratie notamment faite par les Etats-Unis ainsi que la coopération et les conflits

inter-ethniques. Elle s'intéresse particulièrement à la zone géographique qui comporte

l'Europe de l'Est, l'Europe centrale, les pays qui ont accouché du démantèlement de

l'Union soviétique ainsi que les pays d'Amériques Latines. Elle est membre de

l'Association Américaine pour l'avancement des études slaves. Elle est l'auteur d'une

littérature abondante sur les sujets que nous avons mentionnés ci-dessus. Elle a

notamment écrits des ouvrages qui ont eu un écho important dans la littérature scientifique

américaine, comme par exemple « Democratizing Elections in Mixed Regimes:

International Diffusion, Transnational Networks, and Local Struggles » co-rédigé avec

Sharon Wolchik, professeur en science politique et experte sur les politiques d'Europe de

l'est. Valerie Bunce est aussi co-éditrice de l'ouvrage coéditrice de l’ouvrage «Democracy

and Authoritarianism in the Postcommunist World»

Structure du texte

Le texte se structure dans une dialectique autour de deux parties : l'une est théorique

alors que l'autre est davantage pratique. En effet, c'est après une brève introduction que

l'auteur se propose dans un premier temps d'expliquer quelles sont les méthodes

d'analyse des transitions. Dans une deuxièmement temps, l'auteur va solliciter ces

différents outils d'analyse des transitions démocratiques dans le but de repenser la

transition démocratique à travers le prisme de l'expérience post-communiste et de l'ex

Union soviétique. Dans cette perspective, le titre évoque clairement les grandes lignes de

l'article. L'auteure va notamment penser ces expériences dans une dimension

comparative entre les pays du Sud de l'Europe et d'Amérique latines et les pays postcommunistes

afin de rendre compte de manière plus large des concepts de consolidation

et de durabilité démocratique. Enfin, à travers une brève conclusion, Valerie Bunce

reprends les éléments importants développés dans son argumentaires.

Contenu

Notre compréhension de la démocratisation récente (à propos des problèmes liés à la

consolidation des nouvelles démocraties) a été lourdement influencée par les expériences

de l'Amérique-Latine et de l'Europe de l'Est. Cela n’est pas surprenant puisque la 3e vague

de démocratisation a eu lieu en Europe de l'Est justement.

C'est pourquoi, combiner les expériences d’Amérique-Latine et de Europe de l'Est offre

des avantages. Car lorsqu'on compare les transitions en Amérique latine, les pays de l'Estet les pays du Sud de l’Europe, on voit des différences de manière à travers laquelle les

transition ont été conduites. En effet, il y a des « redémocratisations » dans ces deux

zones géographiques, lesquelles partagent des points communs en termes d’histoire et de

culture, mais aussi se différencient par leur mode de transition.

Selon l'auteur, c’est la chute de l’URSS entre 1989 et 1991 et les nouveaux régimes qui

l’ont suivi qui nous permet d’élargir la discussion géographiquement. Elle considère qu'il y

a trois aspects constitutifs de cet élargissement. Il y a dans une premier temps l’argument

familier, central dans l’idéologie du pluralisme. C’est le fait qu’avoir plus d’arguments est

préférables plutôt que d’en avoir moins, pour la production de résultats de qualité. Cela est

important dans les politiques de comparaison, par exemple. La deuxième considération

est aussi familière. En effet, sortir de nos terrains familiers nous permet de connaître

l’existence de nouveaux facteurs, de nouveaux modes de pensée. Le troisième est d'ordre

méthodologique. Les comparaisons les plus enrichissantes sont celles qui restreignent le

champ des causes tout en étendant les résultats. Ainsi, la région post-communiste de

l’Europe centrale, de l’Est et l’espace ancien de l’URSS est particulier. Dès lors, elle est

intéressante car elle offre des similitudes dans les héritages institutionnels et dans le

temps au cours duquel il y a eu de grandes transformations politiques et économiques.

C’est donc un laboratoire idéal pour une enquête comparative, ce qui n’a pas échappé aux

analystes qui ont délivré un nombre important d’études concernant la région postcommuniste.

C'est pourquoi, comme nous l'avons déjà mentionné, cet article repose sur

l'idée

...

Télécharger au format  txt (16.3 Kb)   pdf (147.7 Kb)   docx (16 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com