LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Historique de l’apparition des produits Du Groupe Ferrero

Commentaires Composés : Historique de l’apparition des produits Du Groupe Ferrero. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  8 Juillet 2012  •  920 Mots (4 Pages)  •  1 717 Vues

Page 1 sur 4

Historique de l’apparition des produits

Voilà maintenant 45 ans que le premier produit Ferrero est né. En effet le chocolat à la

liqueur de cerise a été le premier à être élaboré. Dès lors, 13 produits ont vu le jour. Néanmoins,

les deux derniers créés ont plus de difficultés à s’installer sur le marché.

Ferrero est la preuve, qu’il faut aborder l’innovation différemment, ce n’est pas parce que

son concurrent lance dix produits par an, qu’il faut faire de même. Malgré une concurrence féroce,

le confiseur italien sort ses nouvelles douceurs au compte-gouttes. Et ça lui réussit. Plutôt que de

se disperser, il mise toutes ses ressources sur un seul produit de rupture, développé en interne.

Après l’avoir mis au point, en le protégeant par un grand nombre de brevets. Ferrero le teste

pendant trois ans dans un pays et juge alors de la pertinence de l’innovation. C’est après cette

étape que l’entreprise familiale le lance partout dans le monde.

Mais Ferrero pousse plus loin encore la logique de l'exclusivité : ne sont lancés que les produits

dont la fabrication est si complexe et l'investissement si lourd qu'ils dissuadent les imitateurs.

Nous ne faisons que ce que les autres n'ont pas encore fait, assure un employé du groupe. Le

secret des brevets est d'ailleurs bien gardé : tout nouveau procédé inventé par les laboratoires

Ferrero est industrialisé par sa filiale en biens d'équipement.

Coup de chapeau unanime de la concurrence à la dernière prouesse technologique de la

maison Ferrero : le Pocket Coffee, déjà lancé en Italie, testé en Allemagne et en France. Bien plus

malin qu'un chocolat parfumé au café, c'est un expresso sucré que l'on boit après avoir croqué sa

17

coquille en chocolat. Six ans de recherches ont été nécessaires pour ajuster le procédé de

préservation de l'arôme.

Mais une fois un nouveau produit Ferrero lancé, la robotisation des lignes de production lui

donne un avantage prix rarement égalé. Sur le marché anglais, le Rocher Ferrero est vendu 2

euros moins cher que ses concurrents.

Que Ferrero soit un groupe industriel fondamentalement tourné vers l’innovation ne

surprendra personne. En effet, c’est déjà par un nouveau produit que la société se lance avec le

fameux «Nutella», une pâte à tartiner à base de noisettes. Quelques années plus tard encore, ce

sont les «Kinder Surprise» qui apparaissent. Il y a 20 ans, c’était au tour des «Ferrero Rocher», une

nouvelle gamme de pralines gaufrées.

Ce qui intéresse cette vieille dame respectable, c’est faire surgir de nouveaux concepts

qui n’existent pas encore, inventer de nouveaux modes de consommation. Tout cela, bien

entendu, dans ce qui constitue sa spécialité, les produits à base de chocolat, la confiserie.

Comment? Le plus simplement du monde, mais avec des technologies originales. Si les produits

sont particulièrement originaux et difficiles à copier, c’est parce qu’ils requièrent aussi des

procédés tout à fait spécifiques, développés en interne, avec des ma- chines construites au sein du

groupe dans 80 % des cas (par la filiale Ferrero Engegneria). Pas étonnant dès lors que la création,

le

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (82.7 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com