LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Qu'est-ce qu’un homme civilisé ?

Dissertation : Qu'est-ce qu’un homme civilisé ?. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  20 Mars 2016  •  Dissertation  •  3 140 Mots (13 Pages)  •  2 852 Vues

Page 1 sur 13

Qu’est-ce  qu’un  homme  civilisé ?

(Francesca Larcher pour le lycée Saint Aspais, Fontainebleau)

ANALYSE DU SUJET

Qu’est-ce que :  quelle est l’essence de , la définition de ? Attention : ds ce type de sujet (cf . cours de méthode) on problématise en opposant 2 définitions ‘’concurrentes’’. Si on demande ‘’ce qu’est’’ qqch, c’est que justement la définition n’est pas évidente, qu’elle pose problème (est-ce que c’est ceci, ou bien cela ?)

Un homme civilisé : le concept ‘’civilisé’’ a une connotation valorisante ; il s’oppose à ‘’barbare’’ (terme qui renvoie à l’idée de cruauté) ou ‘’sauvage’’(terme qui renvoie à l’idée d’animalité), et renvoie à l’idée de ‘’bien accompli’’, ‘’achevé comme il faut’’, ‘’qui n’est pas à l’état brut’’ ; de sorte que ce concept s’oppose aussi à celui de ‘’naturel’’.

Présupposé : le sujet a l’air de dire que ‘’civilisé’’ ajouterait  qqch à ‘’homme’’, c.à.d. que certains hms pourraient ne pas être civilisés ….. et ds ce cas c’est dommage pr eux car il leur manquerait qqch !! cô si, n’étant pas civilisés, ils n’étaient en somme pas tt à fait des hms, c’est d’ailleurs le sens de ‘’barbare’’ ou ‘’sauvage’’. Mais qu’est-ce que c’est, au juste, être civilisé, alors ?? à quels critères cela se reconnaît-il ?? qui a le droit de dire que tel autre n’est pas civilisé ??

En général qd on traite qqun de barbare ou sauvage, c’est qu’il appartient à une autre culture que la sienne propre ; la culture dans un 1er sens se définissant ici comme le mode de vie d’une société. Les civilisés, c’est nous, les barbares et sauvages, c’est les autres !!! donc, est-ce que c’est cela, être civilisé : appartenir à une culture particulière, censée être plus évoluée que les autres ?

Là en principe, on commence à voir venir le problème et le plan …. Tt au moins si on a travaillé son cours !!

RECHERCHE DE LA PROBLEMATIQUE ET DU PLAN

‘’Traduction’’ de l’énoncé: quelles caractéristiques un hm doit-il posséder pr pouvoir être qualifié de ‘’civilisé’’ ?   celles que l’on a du fait de l’appartenance à une culture particulière, qui serait plus évoluée que les autres ? il y aurait donc des ‘’civilisés’’ par opposition à des ‘’barbares ‘’ ou ‘’sauvages’’ ?

On voit bien le risque ‘’raciste’’ de cette thèse …on voit bien l’illusion ethnocentrique ….  La 1ère partie pourrait avoir pr fonction de la critiquer, justement. Mais alors, il faut donc chercher une autre définition, opposée à celle-ci, de ‘’civilisé’’.

D’où, Alternative : ou bien au contraire aucune culture ne peut prétendre être ‘’la’’ civilisation, de sorte que tout hm serait civilisé, dès lors qu’il appartient à une culture quelqu’elle soit ? être civilisé serait donc  être le produit de la culture et non slmt de la nature ? C’est un 2ème sens de culture qui est ici en jeu : ce qui est produit par l’hm et non par la nature, et le processus même de cette production.

Dépassement de cette opposition/Recherche de la 3ème partie : on ne peut pas dire (c’est ce que montre la 1ère partie) que ‘’civilisé’’ =  être membre de telle culture et pas de telle autre. Mais d’un autre côté, si on dit que tout homme est civilisé (c’est ce que montre la 2ème partie), ‘’civilisé’’ et ‘’homme’’,  cela revient au même !! donc ds un sens l’expression ‘’homme civilisé’’ n’a plus bcp de sens justement !  Or on sent bien que pourtant, ça doit vouloir dire qqch,  ‘’civilisé’’ ; et qqch d’autre que ce que disent les racistes…Donc ???  Donc, voilà justement l’intérêt d’une dissert de philo … c’est de mettre le doigt sur un problème !!

Alors donc : prenons par ex. Eichmann, jugé à Jérusalem : dirait-on que c’est un ‘’sauvage’’ ?? pas du tout !! il est instruit, a lu Kant, est respectueux des lois …. Et pourtant, dirait-on qu’il est ‘’civilisé’’ ??? on voit bien que non. Qu’est-ce qui lui manque, alors ?? qqch qui est en rapport avec la morale, non ?? Donc, être ‘’civilisé’’ serait être capable de moralité = ici, du respect exigible pour chaque être humain, qque soit la culture (mode de vie) à laquelle on appartient.

Là, on tient le problème et le plan. On peut donc rédiger.

INTRODUCTION

En couleurs différentes : les diverses définitions des termes de l’énoncé.  En gras : les formulations indiquant une opposition.

(1er paragraphe : on arrive à la question du sujet, à travers une opposition) Le concept ‘’civilisé’’ s’oppose à celui de ‘’barbare’’ ou encore de ‘’sauvage’’, pour exprimer une connotation positive : ‘’évolué’’, ‘’accompli’’ voire ‘’raffiné’’. Parler d’ ‘’homme civilisé’’ serait donc sous-entendre que certains le sont et pas d’autres, les seconds étant logiquement inférieurs aux premiers. Mais à quoi reconnaît-on un homme civilisé, quelle en serait la juste définition ? Dès lors que l’on appartient à une culture particulière, celle-ci étant le mode de vie d’une société, n’est-on pas tjrs plus ou moins enclin à tenir pr non civilisés les hommes qui appartiennent à d’autres cultures ? et donc, qu’est-ce qu’un homme civilisé ?

...

Télécharger au format  txt (19.4 Kb)   pdf (279.2 Kb)   docx (136.3 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com