LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La fonction sociale du rire et sa force critique

Commentaire de texte : La fonction sociale du rire et sa force critique. Recherche parmi 243 000+ dissertations

Par   •  16 Février 2015  •  Commentaire de texte  •  309 Mots (2 Pages)  •  420 Vues

Page 1 sur 2

Le rire est un phénomène physiologique, un réflexe, mais c’est aussi un phénomène social. Pourquoi rit-on ? Le corpus tente de répondre à cette question et témoigne des questionnements que suscitele rire.

Le philosophe Bergson montre que le rire participe à la création d’une identité collective. Laurence Consalvi le rejoint dans l’idée que le rire est générateur de rencontres et d’échanges.Les deux autres documents : le prologue de Gargantua de Rabelais et l’affiche du dictateur de Chaplin s’interrogent sur les enjeux culturels du rire et sur son role moralisateur.

Deux axes deréflexion se dégagent : la fonction sociale du rire et sa puissance critique.

En premier lieu, le rire a une valeur sociale. Il est une des composantes par lesquelles s’expriment les rapports humains.Henri Bergson analyse cette fonction sociale dans sa publication « Le rire. Essai sur la signification du comique ». Selon lui, le rire s’applique à ce qui est humain, et nécessite une prise de recul,une certaine distance. Les émotions doivent être mises de côté. Bergson rappelle que le rire est rassembleur : il permet la communion, on ne rit pas seul.

Laurence Consalvi, dans son article « Desécla...boussures de rire » partage cette idée lorsqu’elle affirme que le rire instaure une rencontre. Par le rire, l’individu communique des intentions, des sentiments, des jugements. Face à la peur, laprésence des autres est rassurante, on peut donc se permettre de rire.

Cette fonction sociale du rire est mise en évidence par François Rabelais dans le prologue de « Gargantua » lorsqu’il affirme quele rire est le propre de l’homme.

Deuxièmement, le rire revêt une fonction critique. Il est certes un divertissement, il peut être aussi un avertissement.

Dans Gargantua, le texte est trèsprovocateur mais l’auteur n’oublie pas de rappeler que le rire doit avoir une légitimité morale. Il permet de prendre du recul pour mieux combattre les préjugés. le rire est symbole d’engagement,...

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (47.2 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com