LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le bonheur et la chance

Dissertation : Le bonheur et la chance. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  1 Mars 2019  •  Dissertation  •  378 Mots (2 Pages)  •  427 Vues

Page 1 sur 2

Il est habituel de penser que le bonheur, cet état moral et intérieur déployé dans la durée marqué par des satisfactions assurant une forme de plénitude, n’est qu’une question de chance ou d’hasard. En effet dans le mot bon-heur, heur signifie l’hasard. Donc le bonheur vient par chance et il ne faut pas le chercher. C’est la coïncidence qui fait qu’un événement heureux se produise. Le bonheur n’est pas un état qui dure dans le temps et donc on ne peut pas le prévoir. Ce sont les personnes qui ont de la chance qui sont heureux. La chance peut nous apporter des choses qui conditionnent le bonheur.

L'idée de bonheur renvoie plutôt alors à un état de contentement, de satisfaction intérieure qu'au caractère favorable des circonstances, et qu'à une suite d'événements heureux dû au hasard. Nous pouvons aussi tout avoir mais ne pas être heureux. Le bonheur est le produit d’une part de responsabilité prise par le sujet. On pourra difficilement contester le fait que le bonheur n’est pas une chance, le bonheur est loin d’être une probabilité que quelque chose se produise, le bonheur ne dépend donc que du sujet.

si l’on dit que l’homme construit son être par sa volonté, ses choix, sa liberté, la survenue du bonheur n’est-elle pas la négation même d’une telle conception ? N’y a-t-il pas un paradoxe insurmontable à affirmer que le but suprême pour la plupart des hommes, à savoir le bonheur,n’aurait aucun rapport avec ce que ces mêmes hommes font dans leur existence ?

Le bonheur n'est- il qu'une chance? Le bonheur est il indépendant des capacités humaines? Ou au contraire sommes nous responsables de notre propre bonheur ? Peut on souscrire à une recette du bonheur? Ou au contraire est ce qu’on peut faire reposer le bonheur humain sur l’illusion et la coïncidence?

Nous verrons tout d’abord en quoi le bonheur est une chance, qu'il découle principalement des choses extérieures qui s’imposent à nous et dont nous sommes impuissants Puis, abandonnant cette perspective réductrice, nous montrerons qu’il n’est pas impossible de considérer le bonheur est le fruit d’un travail et d’une méthode qui ferait que le bonheur deviendrait alors notre œuvre et non un simple coup de chance. Nous soutiendrons finalement que

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (25.8 Kb)   docx (7.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com