LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En admettant que le désir conduise au malheur et que l'on doive y renoncer, par quel autre moyen pourrait-on atteindre le bonheur?

Dissertation : En admettant que le désir conduise au malheur et que l'on doive y renoncer, par quel autre moyen pourrait-on atteindre le bonheur?. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  4 Février 2013  •  Dissertation  •  278 Mots (2 Pages)  •  797 Vues

Page 1 sur 2

Cependant en admettant que le désir conduise au malheur et donc qu’on doive y renoncer, par quel autre moyen pourrait-on atteindre le bonheur ?

Il semble donc difficile de vivre sans désirer puisque le désir est apparemment la seule source potentielle de plaisir. Or comme le dit Spinoza dans Ethique, « user des choses et y prendre plaisir autant qu’il se peut (non certes jusqu’au dégout, car ce n’est plus y prendre plaisir) est d’un homme sage » : on doit profiter des plaisirs, aussi éphémères soient-ils.

En effet, le désir semble propulser l’homme vers le bonheur mais aussi vers d’autres objectifs, et stimuler son esprit : c’est ce qui l’invite à développer une culture au lieu de se contenter de ce que la nature lui propose, c’est donc ce qui le différencie de l’animal. C’est pourquoi on peut dire que le désir est dans l’essence de l’homme.

La conscience permet à l’homme de se représenter aussi bien le monde que lui-même. Etre conscient, c’est non seulement vivre, penser, agir, désirer, mais c’est surtout en avoir le savoir. Voilà ce qui semble à priori distinguer l’homme de l’animal, ce qui lui permet non pas de rechercher son malheur, mais ce qui lui engendra satisfaction. En l’espèce, un désir satisfait, un désir que l’homme par la recherche est parvenu à atteindre, c’est l’acquisition d’un plaisir véritable, c’est une source de joie dont l’homme se contente. Cela serait différent si l’homme en venait à désirer l’impossible.

L’homme par son intelligence et la peur de la souffrance et du malheur recherche ce qui fera son bonheur et le contentera. Justement, lorsque l’homme juge une chose bonne, cela vient du fait sans doute qu’il la désire.

...

Télécharger au format  txt (1.7 Kb)   pdf (40.3 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com