LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La vérité se situe-t-elle au-delà du monde sensible, comme le soutient Platon dans l’allégorie de la caverne ?

Dissertation : La vérité se situe-t-elle au-delà du monde sensible, comme le soutient Platon dans l’allégorie de la caverne ?. Recherche parmi 231 000+ dissertations

Par   •  13 Février 2018  •  Dissertation  •  473 Mots (2 Pages)  •  198 Vues

Page 1 sur 2

Avant tout, Platon soutien que l’ensemble du monde est formé par le monde sensible et le monde intelligible qui sont totalement opposables. D’ailleurs, cette idée est très bien illustrée par Platon dans l’allégorie de la caverne où il présente clairement la différence entre les deux mondes. Il serait légitime de se demander si, tel que soutenue par Platon dans ladite allégorie, il est possible d’affirmer que la vérité se place au-delà de monde sensible ? Est-il possible de déduire, grâce à la théorie des Idées, que la vérité se situe au-delà de monde sensible comme soutenu par Platon dans l’allégorie de la caverne ? Bref, ces questions nous poussent à nous demander si la vérité est au-delà du monde sensible, comme Platon l’affirme dans l’allégorie ? Oui, je souscris entièrement à ce que Platon soutien dans l’allégorie en disant que la vérité se situe au-delà du monde sensible. Dans ma thèse je vais justifier mon accord avec Platon en expliquant de façon brève et concise l’allégorie de la caverne et par la suite, j’expliquerai les liens existants qui l’unissent au monde sensible ainsi qu’au monde intelligible.

Premièrement, le monde sensible qui est nommé également le monde de l’apparence, est formé par les objets, les illusions, les croyances et les opinions. Ensuite, le monde intelligible appelé aussi le monde réel est formé par les objets mathématiques, le bien, les idées et les espaces intelligibles, la dialectique et la pensée discursive. La vérité est définie (par le dictionnaire Le Larousse) comme un ‘’ caractère de ce qui est vrai ; adéquation entre la réalité et l’homme qui la pense. En effet, la vérité ne peut pas être quelque chose de faux comme le monde sensible. Il doit y avoir une concordance entre la pensée exprimé et le réel, entre l’idée et son objet.

Deuxièmement, dans l’allégorie de la caverne, Platon explique très bien pourquoi la vérité se situe au-delà du monde sensible. Dans cette allégorie, l’existence des prisonniers dans la caverne et la lumière du feu de soleil incarne le monde sensible. En effet, les ombres et la perception représentent l’état d’ignorance dans lequel se trouvent les prisonniers depuis leur naissance. Ces deux notions sont très influentes sur les croyances et les opinions qui désignent le faux. Par la suite, Platon décrit la sortie d’un prisonnier vers l’extérieur et sa découverte des réalités extérieurs. Le prisonnier a connu la vérité grâce au soleil et à la connaissance. Ce paragraphe représente le monde intelligible, c’est-à-dire le monde réel.

En conclusion, tel que soutenu par Platon, la vérité se situe au-delà du monde sensible. Elle ne peut se située dans le monde sensible car celui-ci est fait d’illusions, d’idées erronées et de perception qui peuvent être trompeuses. La vérité se situe donc dans le monde intelligible qui est composé par le réel, le bien et le vrai.

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (34.5 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com