LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Monde Contemporain Et Ses Croyances

Commentaires Composés : Le Monde Contemporain Et Ses Croyances. Recherche parmi 242 000+ dissertations

Par   •  27 Décembre 2011  •  952 Mots (4 Pages)  •  808 Vues

Page 1 sur 4

Le monde contemporain et ses croyances

Ce monde compliqué qui nous entoure est bel et bien, en proie à des effervescences religieuses; à un foisonnement d’expressions, de communautés, d’Eglises, de courants de tous ordre : pour le meilleur comme pour le pire.

En matière de religion le meilleur, c’est lorsque des croyants s’engagent au nom de leurs convictions et lorsque ces convictions restent raisonnables au service des autres, de la solidarité, de la paix… disons… du bien commun; le pire, c’est lorsque les adhérents des religions, quelles qu’elles soient, adoptent des comportements sectaires, exclusifs, fanatiques, intransigeants et même, parfois, haineux.

Pour comprendre ces effervescences religieuses, ou pour simplement les connaître, il nous faut prendre en compte l’état du monde compliqué qui est le nôtre aujourd’hui ; et d’abord l’état des réalités humaines dont ce monde est constitué. En Europe occidentale, les dernières décennies, depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, ont été caractérisées par l’immigration. Nos pays, pour répondre à des besoins économiques, parce que nous avions besoin de main d’œuvre, ont fait venir des millions d’hommes et de femmes d’ailleurs : du Maghreb, d’Afrique Noire, de Turquie… Au cours des soixante dernières années, le profil humain des pays européens a profondément changé.

De fait, nos sociétés sont devenues des sociétés multiculturelles. Que cela nous plaise ou non, c’est ainsi et l’on ne reviendra pas en arrière. Ces hommes et ces femmes d’origine étrangères, ne repartiront pas; ils sont d’ailleurs le plus souvent devenus nos compatriotes, des citoyens français, et leurs enfants sont nés ici.

Ces gens venus s’établir ici, ont apporté leurs habitudes culturelles, leurs manières de penser et de vivre et leurs croyances.

Le nombre de musulmans en France pourrait même s’élever à 6 ou 7 millions dans les années qui viennent. D’autres migrants, chrétiens, juifs, bouddhistes, ont eux aussi apporté leurs manières de croire, leurs façons de célébrer et leurs représentations de la vie et du monde.

Un sociologue parle de recomposition du paysage religieux : avec la sécularisation et la laïcité, dit-il, on s’attendait, vers la fin du vingtième siècle, à une décomposition du religieux. On pensait en somme que les religions allaient se dissoudre dans la modernité, voire disparaître. Or, dit-il, ce n’est pas cela qui se passe, une décomposition, mais une recomposition : le paysage religieux se recompose sous nos yeux.

Cette évolution effervescente et foisonnante vient interroger notre propre évolution, si tant est que nous évoluions encore.

Certains croyants africains disent:

« Vous, les Eglises traditionnelles, vous avez tous ces bâtiments, ces Eglises, mais tout cela est devenu culturel, ce n’est plus vraiment chrétien ! Les vrais chrétiens, c’est nous ! ». Ou bien, disent-ils : « Chez nous le culte nous revigore, nous rend joyeux. Chez vous quand on est déprimé et qu’on va au culte, on est encore plus déprimé en sortant. »

Il y a beaucoup de points communs entre

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (81.6 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com