LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Motivation Demotivation Chez Renault

Mémoires Gratuits : Motivation Demotivation Chez Renault. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  10 Janvier 2013  •  407 Mots (2 Pages)  •  3 679 Vues

Page 1 sur 2

ntroduction :

Dans l'entreprise Renault plusieurs facteurs monétaires, facteurs de motivation et facteurs de demotivations existent.

Quels sont t'ils?

(1) Les facteurs de motivation :

Les facteurs non monétaires :

Les facteurs de motivation sont due à la rénommée de l'entreprise, la taille de l'entreprise, la culture de la mobilité avec possibilités de promotion par formation interne.

Il faut avoir une bonne qualité de vie et vivre dans une bonne ambiance pour être motivé.

De même il faut travailler dans une bonne ambiance avoir des communications simples et sympathiques.

Il faut avoir une formation interne diplômant, travailler dans des conditions de travail agréable.

Aussi avoir un salaire et une prime correcte.

D'autant ces exemples jouent beaucoup sur la motivation au travail.

Le salaire :

La motivation est aussi due au salaire du salarié.

Pour qu'il y'ait plus de motivation les salaires doivent supérieurs à ceux du secteurs, et supérieurs quelques soit la catégorie d'âge et le sexe de la personne.

Chez Renault en 2010 une augmentation de salaires pour 96% des cadres semble être plus importante chez les jeunes cadres qui était de 98%.

Il eut aussi l'augmentation des primes chez les salariés de 98%, tandis que chez les plus jeunes de 99%. (cadres) .

(2) Les facteurs de démotivation :

Les facteurs de démotivation sont liés au cas de suiscide chez certaines personnes qui sont liés à une attente de promotion sociale, ce phénomène atteint les personnes les plus impliquées dans leur travail. Elles d'investissent jours et nuits et s'épuisent, se fatigue. Aussi lors qu'une décision négative intervient elles le vivent comme un échec personnel, elle prennent tous pour elle.

les fixations d'objectifs sont difficile à atteindre là ôu il faut embaucher 1000 personnes, il n'y a que 800 personnes pour réaliser un travail.

Il en résulte une surcharge de travail non pris en compte puisque les heures supplémentaires sont raremebnt déclarées par les salariés et ne sont pas pris en compte pour les cadres travaillant au forfait.

Les problèmes d'ambiance sont beaucoup liés à l'ambiance de travail. Lors d'entretiens d'évaluation pour les cadres un engagement est pris par ceux-ci et une cible est déterminée par l'employeur.

Une prime est attribuée proportionelement au dépassement de l'engagement. Ceci conduit les salariés à ne pas prendre le risque de reconnaitre une difficulté pour ne pas voir sa prime diminuer.

Les situations de blocage auxquelles on arrive engendrent des graves tensions entre les individus et les services.

...

Télécharger au format  txt (2.6 Kb)   pdf (52.1 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com