LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La communication durable

Guide pratique : La communication durable. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2015  •  Guide pratique  •  1 637 Mots (7 Pages)  •  198 Vues

Page 1 sur 7

Communication durable
- ri = analyse → ensemble tri avec « sous thèmes » → répartir les sous thèmes→ lecture des articles → résumé
- synthèse
- rédaction dossier + relecture 31.04.14

Dossier par sous-groupe.

  • Introduction : veille
  • Stratégie de veille
  • Synthèse sur votre thème
  • Conclusion

LA STRATEGIE DE VEILLE

Introduction à la veille

Pour gérer efficacement une organisation il est nécessaire de disposer d’informations pertinentes fiables et accessibles. Les organisations doivent se doter de systèmes d’information efficace et doivent mettre en place une veille informationnelle. Elles doivent effectuer des études pour rechercher les informations dont elle a besoin.

La veille est l’activité permanente visant à une surveillance active de l’environnement (technologique, juridique, concurrentielle …) pour anticiper les évolutions.


Pour se faire, la veille respecte 6 étapes :
1.        Définir le thème de la recherche et le délimiter
2.        Collecte de l’information / Choix des outils
3.        Comprendre / Trier
4.        Analyser
5.        Synthétiser
6.        Diffuser

Les enjeux sont prévoir, anticiper, surveiller le marché, évaluer sa compétitivité, améliorer l’offre de l’entreprise, prendre des décisions en toute sécurité, vendre plus efficacement, pour résumer savoir anticiper et prendre des décisions.

La veille stratégique regroupe tous les types de veille (marketing, commerciale, e-réputation, image, concurrentielle, technologique, juridique, sociétale). C’est une démarche globale qui permet d’anticiper les menaces et opportunités.

Dans ce dossier, nous allons suivre les 6 étapes d’une stratégie de veille concernant la communication durable.

1- Définir le thème

Dans le cas présent, nous allons étudier et surveiller activement l’environnement concernant un domaine précis : la communication durable.

La communication durable s’inscrit dans la RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise). La responsabilité sociétale de l’entreprise est un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leur activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaires », dit plus simplement, c’est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.

Aujourd’hui, pour marquer leur implication dans la RSE, les entreprises tendent à communiquer sur leurs actions en faveur de l’environnement et du développement durable.

Cette tendance s’accompagne d’une implication des annonceurs notamment par la signature de la « charte d’engagement des annonceurs pour une communication responsable » datant e 2007 développée par le comité de pilotage développement durable de l’UDA. Cette charte a d’ores et déjà été signée par de nombreux annonceurs tel que Auchan, Ferrero, Coca-Cola France, SNCF, CNP assurances. L’UDA est Union des annonceurs, organisation représentative des annonceurs. Elle regroupe des responsables de grandes entreprises, principaux investisseurs en publicité et communication. L’UDA défend en autre leurs intérêts, réalise des études, veille au respect des règles de déontologie.

La charte comporte 5 engagements :

  • Bâtir un code de communication responsable et y inscrire l’ensemble de ses prises de parole.
  • Inciter les publics auxquels on s’adresse à des comportements responsables.
  • Utiliser avec respect les informations relative à la vie privée de ses collaborateurs et client dans ses actions de marketing et communication.
  • Engager un process permettant de valider les communications avant leur diffusion.
  • Intégrer l’impact environnemental dans les critères de choix des supports de communication.

Le greenwashing (ou « verdissement d’image »), souvent utilisé lorsqu’on parle de communication durable, est l'utilisation à mauvais escient d'un argument écologique, reconnaissable par sonmanque de pertinence ou son absence de fondement. Le mot greenwashing est issu de la contraction de « green » (vert) et « brainwashing » (lavage de cerveau). Il est décliné du terme « whitewashing » utilisé par les anglophones, en politique notamment, pour désigner le fait de cacher des faits déplaisants, ou de manipuler l’opinion publique. Ainsi, le greenwashing est une forme de manipulation consistant à changer l’état d’esprit du public vis-à-vis d’une organisation dans le but de lui donner une image plus axée sur l’environnement.

2- Collecte des informations et choix des outils


L’ensemble des informations recueillies nous permettra de réaliser une étude de cas complète et mise à jour sur ce domaine.

Les types d’informations recherchées sont blanches ; c’est-à-dire des informations accessible et mises à la disposition de tous (contrairement aux grises et noires qui elles limitent la diffusion).
Ces informations peuvent se trouver sur Internet (site internet, moteurs de recherche forums, blogs, réseaux sociaux,), les journaux, la presse spécialisée, les foires/salons…
INTERNE / SECONDAIRE

L’ensemble de ces informations seront de sources secondaires donc déjà traitées et analysées (contrairement aux sources primaires qui elles demandent la mise en place d’actions pour obtenir des informations brutes – exemple : sondage).

Notre recherche s’est déroulée du 7 au 30 Janvier 2014.

Le mode de collecte se fera donc par des moteurs de recherche, des alertes Google, des flux RSS, des forums, des newsletters, ainsi que par la recherche sur des outils « classiques » avec notamment la presse spécialisée et les journaux quotidiens.

Voici ci-dessous les différentes sources choisies pour collecter ces informations.

Tableau récapitulatif des sources utilisées

Source

Notes

Appréciation

La communication environnementale  – flux RSS -

Le monde – flux RSS

Journal quotidien, informations trop diversifiées

E.marketing -newsletter

Stratégie –flux RSS

Sircome – flux RSS

Site Internet très complet, comprenant un grand nombre d’informations sur la communication durable, des exemples de campagne et les dernières actualités régulièrement mises à jour.

★★★★

Com & Greenwashing –blog-

Blog concentré sur la communication durable, pertinent et régulièrement mis à jour il comporte un large choix d’informations.

Magazine de la communication de crise & sensible

AACC

L’express – application -

Journal hebdomadaire grand public

Le point – application -

Journal hebdomadaire grand public

ACIDD – flux RSS -

&maCom – blog -

Site internet d’une entreprise spécialisée dans la création rédactionnelle relatif à la communication durable. Peut d’information sur le secteur.

Affichage-environnementale.info – flux RSS

UDA

Le site Internet de l’Union des annonceurs fourni des informations fiables et récentes sur les actualités en matière de communication.

★★★

Google alertes :

Mots clés utilisés :
Communication durable
Publicité
RSE
Greenwashing

Le moteur de recherche Google propose de recevoir via un système d’alertes les articles dernièrement parus concernant des mots clés choisis par l’utilisateur.

...

Télécharger au format  txt (12.5 Kb)   pdf (253.3 Kb)   docx (47.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com