LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse du marché francais du parfum

Analyse sectorielle : Analyse du marché francais du parfum. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  7 Décembre 2019  •  Analyse sectorielle  •  3 221 Mots (13 Pages)  •  43 Vues

Page 1 sur 13

INTRODUCTION: HISTOIRE DU PARFUM

L’histoire du parfum commence dans l’Antiquité. En effet, pour célébrer leurs dieux, les peuples Egyptiens et

Grecs brûlaient des essences aromatiques pour en extraire leurs odeurs ; Elles avaient des vertus

guérisseuses et surtout sacrées. Le parfum prend donc ses racines dans les contrées de Cléopâtre. Grâce

à cette dernière, on assimile ce rituel de parfumerie à la beauté féminine.

C’est au Moyen-Âge que le commerce du parfum commence à se développer, notamment grâce aux

nombreuses senteurs venues d’Orient. Les alchimistes perfectionnent à leur manière ce produit, en y

ajoutant des ingrédients tels que de l’alcool éthylique du musc ou encore des végétaux. Par la suite, la

qualité des essences s’améliore puisque de nombreuses senteurs sont ramenées des quatre coins du

monde.

La Renaissance est une époque très marquée par la parfumerie. En effet, les nobles avaient de plus en plus

recours aux parfums pour masquer les odeurs corporelles. La toilette n'était alors pas quotidienne et il était

nécessaire de se couvrir de parfums forts et pour masquer les mauvaises odeurs. On employait

essentiellement de l’ambre, du musc, du jasmin ou de la tubéreuse. De même, les nombreuses explorations

telles que celles de Christophe Colomb, Magellan ou Vasco de Gama permirent de ramener de nouvelles

matières premières telles que du cacao, de la vanille, du tabac, du poivre ou de la cardamome. Enfin, c'est

également à cette époque que des parfumeurs commencèrent à s'installer à Paris et que la noblesse

française s’accessoirisa de gants parfumés.

A l’époque classique, l'utilisation des parfums était particulière et omniprésente surtout au sein de la cour de

Versailles. Il est raconté que le Roi-Soleil faisait même parfumer les fontaines des jardins du château. Il a

même fallu développer sa propre production suite à la forte demande de la monarchie. Louis XV, quant à

lui, continua de glorifier l'image de la parfumerie et ordonna même le port d'un parfum différent chaque jour

au sein de la cour.

C’est au 19ème siècle que débute l’industrialisation massive, ainsi que la mise en place de la chimie organique.

La palette des parfumeurs s’enrichisse en ajoutant de nombreuses molécules chimiques ; Le

développement de grandes maisons du parfum et de grande verrerie, joint au produit déjà considéré comme

luxueux une touche d’esthétisme.

La Belle Époque plaça le parfum comme véritable produit de luxe ; L'emblématique Chanel N° apparaît en 1921.

Guerlain répondit alors en créant le mythique Shalimar. Néanmoins, La guerre fit chuter les ventes de

parfums ; A la libération, les marques retrouvent leur noblesse ; Christian Dior lança son premier parfum en

1947, nommée Miss Dior, Nina Ricci a réussi avec la création de l’Air du Temps en 1948 ;

Les années 50 marquent le début de la démocratisation des parfums. Ces derniers deviennent un luxe plus

accessible.

Les tendances apparaissent ; Certains recherchent davantage la sensualité tandis que d'autres se tournent

plutôt vers l'authenticité et l’émotion. La parfumerie est également moins cloisonnée autorisant aux parfums

masculins plus de tendresse. De même, les fragrances mixtes se multiplient et les parfums de niches sont

de plus en plus existantes et importantes.

I. LE MARCHE DES PARFUMS

1. Identification et délimitation du marché

OPTIQUE PRODUIT:

Parfum

Homme

Eau de

toilette

toilette

Eau de

parfum

Parfum

Femme

Eau de

toilette

Parfum

Parfum

2. Quantification du marché des parfums

x Le marché du parfum est en plein essor et ne cesse de proliférer après avoir connu un déclin ces

dernières années. Il est important de noter que la concentration du marché du parfum est très élevée

puisqu’une dizaine d’entreprises dont la majorité sont françaises, représentent environ la moitié de la

production mondiale.

Le marché du luxe ne peut qu’augmenter car il sera toujours au cœur des préoccupations des

plus aisés. C’est pourquoi des marques françaises comme Dior, Chanel, Guerlain sont leader dans ce

domaine et promeuvent la « classe à la française ». En effet, ces entreprises françaises de renom

mondial portent ce marché. Selon l’institut Xerfi (institut d’études privées), la France comptabilise une

croissance annuelle d’environ 3,4% depuis 10 ans.

Ainsi, l’Occident est le cœur de ce marché car c’est là que se concentre la majorité des consommateurs

de parfums. De plus, la France se place à la première place de la production

...

Télécharger au format  txt (22.5 Kb)   pdf (73.4 Kb)   docx (22.9 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com