LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse comparative des Rendements des sociétés Metro, Empire Company Limited, du secteur des magasins d’alimentation et Groupe ADF, Groupe Canam inc provenant du secteur des produits industriels - acier

Étude de cas : Analyse comparative des Rendements des sociétés Metro, Empire Company Limited, du secteur des magasins d’alimentation et Groupe ADF, Groupe Canam inc provenant du secteur des produits industriels - acier. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  9 Juin 2013  •  Étude de cas  •  2 761 Mots (12 Pages)  •  432 Vues

Page 1 sur 12

Introduction

Cette analyse comparative aura pour but d’évaluer les rendements des sociétés suivantes; Metro, Empire Company Limited, du secteur des magasins d’alimentation et Groupe ADF, Groupe Canam inc provenant du secteur des produits industriels - acier. Après avoir validé, comparé et analysé toute l’information, nous comptons être en mesure de recommander l’une de ces quatre opportunités d’investissement pour ainsi réaliser sur quelques années un rendement intéressant.

Description

Groupe Canam fait la conception et la fabrication de produits et de solutions de construction et est spécialisé en ingénierie-construction ainsi que dans les services de modélisation de bâtiments. Cette société offre aussi un service de peinture et métallisation sur mesure et un stationnement démontable Vertispace. Elle détient 20 usines spécialisées dans les secteurs suivants : commercial, industriel, institutionnel, multi résidentiel et infrastructures, tels que les ponts.

Groupe ADF, quant à elle, offre certains produits et services, donc les principaux sont la fabrication de charpentes métalliques complexes et de composantes lourdes en acier, ainsi que l’ingénierie globale nécessaire à cette fabrication.

Metro est une entreprise œuvrant dans le secteur de l’alimentation. Elle a été créée il y a plus de 60 ans et comptait en 2010 environ 566 magasins d’alimentation et 265 pharmacies au Québec et en Ontario. Metro a investi 278, 7 M $ en 2010 afin de moderniser son réseau de détaillants qui emploi 65 000 personnes.

Empire Company Limited, mieux connue sous le nom de Sobeys, est aussi une société du secteur des magasins d’alimentation ayant une division immobilière. L’entreprise compte plus de 1300 commerces présents partout au Canada sous différentes bannières dont la plus connue ici au Québec est IGA. Empire et ses sociétés affiliées emploient environ 100 000 personnes.

Différences

Le groupe Canam, est une entreprise internationale qui offre d’autres services que la conception et la fabrication de produits de construction, tels que des services de peinture et de métallisation sur mesure et la fabrication de stationnements démontables. Tandis que le groupe ADF, une entreprise nationale qui est en voie de développement au niveau internationale, se spécialisent seulement dans les édifices en hauteur, les édifices commerciaux et récréatifs, les installations aéroportuaires, les complexes industriels et les infrastructures de transport.

Il est important de noter les différences entre les deux compagnies qui nous intéressent dans le secteur des magasins d’alimentation. Sobeys est présente presque partout au Canada alors que Metro se concentre en Ontario et au Québec seulement. Aussi, le secteur d’activités des deux entreprises compte la vente au détail dans le secteur de l’alimentation et en pharmacie, mais pour Empire s’ajoute une activité connexe en immobilier. Son implication immobilière est directement liée à sa stratégie pour propulser l’expansion de Sobeys dans les secteurs en croissance.

Analyse comparative

Rendement des capitaux propres (RPC)

En 2011, ADF a réalisé un rendement de 0.04 soit 4.21% sur l’investissement fourni par ses actionnaires. En 2009 et 2010 les taux étaient de 20.12% et 8.01%. Nous pourrions aussi dire qu’ADF a réalisé un bénéfice de 0.04$ pour chaque 1$ de capitaux propres investis. Tandis que le rendement du Groupe Canam pour l’année 2008 et 2009 a été de 7.79% et 3.27%. Pour l’année 2010, l’entreprise a réalisé un taux de 0.02%, ce qui est largement inférieur à ADF. À long terme, si le RPC d’ADF est toujours plus élevé que le Groupe Canam, ses actions se vendront plus cher que celles des entreprises concurrentes. Mais les deux entreprises sont loin du rendement de 10.20 % que l’on retrouve dans l’industrie.

Quand nous comparons le RPC de Metro et Empire, on voit que le rendement est à la baisse pour Metro et à la hausse pour Empire depuis les trois dernières années. Pour le dernier exercice, le rendement de Metro était de 0,16 $ pour chaque 1$ investis en capitaux propres comparativement à 0,12$ pour Empire. Si nous les comparons à l’industrie qui obtient un rendement de 0,14$, on peut affirmer que Metro a un taux supérieur et Empire légèrement inférieur aux autres entreprises du secteur.

Rendement de l’actif (RA)

Pour ADF, depuis des trois dernières années, le taux de rendement de l’actif a diminué à chaque exercice. En 2011, le taux était de 3.53% comparativement à 6.39% en 2010 et 14.79% en 2009. Ce ratio nous indique donc que pour chaque 1$ investi en actif, ADF a généré un bénéfice de 0.04$. Pour le Groupe Canam, le taux de rendement a aussi diminué pour chaque exercice financier, qui est passé de 7.79% en 2008, à 3.27% en 2009 et à 0.01% en 2010. La perte de 2010 s’explique par l’acquisition d’immobilisations se chiffrant à 39.6 millions de dollars. Donc, l’entreprise choisie mieux ses nouveaux investissements.

En analysant le ratio du RA pour les 2 entreprises du secteur de l’alimentation, nous observons une augmentation constante du rendement et nous pouvons conclure que Metro a une meilleure gestion de ses actifs car pour 100 $ d’actif, elle génère 8,27 $ de bénéfice net. Empire génère pour sa part 5,77$ de bénéfice net pour ses 100 $ d’actif investis.

Résultat par action

Ce ratio nous permet de voir si l’entreprise est rentable.

Depuis trois ans, le résultat par action d’ADF diminue. En 2009 il était de 0.43$, en 2010 de 0.20$ et en 2011 il est de 0.11$. Pour 1$ d’action il y a donc 0.11$ de bénéfice net. Le résultat par action a énormément baissé pour le Groupe Canam et était en 2008 de 1.00$, en 2009 de 0.47$ et pour 2010 de 0$. Le RPA de Canam a diminué comparativement aux années antérieures par suite d’une grande diminution de son bénéfice net.

Lorsque nous observons les ratios RPA des entreprises Metro et Empire, on constate qu’ils ont tous les deux augmentés. Empire a cependant un résultat par action nettement supérieur à celui de Metro.

Qualité du bénéfice

Pour mesurer la qualité du bénéfice net, on compare le bénéfice net au flux de trésoreries

...

Télécharger au format  txt (17.2 Kb)   pdf (242.2 Kb)   docx (14.3 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com