LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ADM3028 TRAVAIL PRATIQUE 1

Dissertation : ADM3028 TRAVAIL PRATIQUE 1. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  26 Avril 2019  •  Dissertation  •  1 520 Mots (7 Pages)  •  93 Vues

Page 1 sur 7

ADM3028 : TRAVAIL PRATIQUE 1

a) Choisissez l’une des trois écoles de pensée éthique et développez un argumentaire pour défendre ou critiquer les actions de Mike Lynn dans cette étude de cas.

L’éthique est définie par l’étude de la façon optimale d’agir dans la société et qui permet aux êtres humains de s’entendre sur des principes réfléchis et des raisonnements moraux acceptables. L’éthique est une base fondamentale pour favoriser le respect d’autrui et de soi tout en permettant aussi de comprendre nos responsabilités dans la société.

L’humain est un être rationnel qui agit de façon émotionnelle et commet des erreurs. Bien que parfois l’humain soit confronté à une situation qui peut occasionner de grands risques pour lui ou autrui, il a toutefois le libre choix et est responsable de ses actions. D’ailleurs, le comportement de Lynn nous amène à nous questionner sur son choix que nous allons défendre selon ses actions et d’après une école de pensée éthique prônée par Emmanuel Kant. En effet, Kant prône l’impératif catégorique et stipule : « Agis de telle sorte que la maxime de ta volonté puisse en même temps valoir comme principe d’une législation universelle ». Selon sa philosophie, il ne faut pas juger la moralité d’un acte par ses conséquences, mais seulement par la motivation qui y préside. Seule est bonne l’intention, car elle conduit l’homme à agir non par inclination, mais par devoir, lequel repose sur un principe général qui est juste en soi. D’ailleurs, dans ses recherches, monsieur Lynn a découvert qu’il était possible de créer un ver réseau pouvant se propager en attaquant et en prenant le contrôle des routeurs par le biais d’Internet.  Alors, puisque cette découverte concernant les failles dans le système d’exploitation des routeurs Cisco était fondamentale, il a décidé d’en parler et de faire connaître le danger aux professionnels de la sécurité en TI et au public. De plus, comme Lynn l’a lui-même affirmé : « J’estimais que je devais faire ce qui est bon pour le pays et pour l’infrastructure nationale ». Alors, Mike Lynn voulait exposer sa découverte pour montrer que le système pouvait être vulnérable dans le cas d’une possible confrontation à un ver réseau s’ils ne réglaient pas le problème de cette faiblesse au niveau de la sécurité des systèmes. En effet, avec Kant une action moralement bonne, c'est une action qui est mue par le seul souci de faire le bien. D’autre part, la décision de Lynn de démissionner promptement de chez ISS est un acte soutenable.  Suivant la logique de la théorie de Kant et le cas à l’étude, l’employé a agi avec la bonne intention de répondre à son devoir de trouver des failles, tandis que du côté des intentions d’ISS et Cisco, ces entreprises n’étaient pas de bonne foi envers celui-ci en voulant l’empêcher de partager cette découverte fondamentale : « Cisco et ISS ont retiré leur soutien à monsieur Lynn. Les employés de Cisco ont arraché 10 pages de la brochure de la conférence et ISS a demandé à monsieur Lynn de parler plutôt de la sécurité de la voix sur le protocole Internet. »

b) Votre approche est-elle plus conséquentielle ou déontologique? Justifiez votre réponse.

Cette approche est déontologique, car elle est axée sur la notion de devoir et les déontologues comme Kant, ont tendance à mettre en valeur des obligations et des règles absolues à suivre, qu’elles mènent ou non à des conséquences positives ou négatives dans certains cas particuliers. De plus, les déontologues dénotent que la logique ou la raison définit les règles de l’action éthique, que les actions sont intrinsèquement bonnes parce qu’elles suivent la logique, par exemple : décider de nos actions à partir d'un raisonnement sur nos devoirs. Et relativement à cette situation et la philosophie de Kant, c’est l’intention de Lynn de faire son devoir et sa conscience morale qu’il faut prendre en considération. En effet, en partageant sa découverte de montrer qu’il était possible de créer un ver réseau, il a agi de sorte à accomplir son devoir légitime dans le cadre des responsabilités de son métier qui est de détecter des menaces au sein de l’organisation puis aussi d’en parler pour faire connaître le danger aux professionnels de la sécurité en TI et au public.

 c) Choisissez l’une des trois écoles de pensée éthique et développez un argumentaire pour défendre ou critiquer la décision d’ISS et de Cisco d’interdire la présentation de Mike Lynn. 

L’école de pensée éthique choisie pour analyser et défendre la décision d’ISS et de Cisco pour cette partie est l’utilitarisme qui prône un principe de maximisation des résultats, c’est-à-dire agir pour le plus grand bien de tous, même si cela implique de brimer un droit de la personne. Relativement au cas, il est légitime pour ISS et Cisco de brimer la liberté d’expression de Lynn en l’interdisant de présenter sa découverte, dans le but ultime d’être en sécurité, de protéger les systèmes informatiques et de les mettre à l’abri des pirates informatiques mal intentionnés pour qui cette découverte donne des idées : « En fin de compte, monsieur Lynn a décrit comment construire un missile sans donner tous les détails. Il a tout de même donné suffisamment de détails pour que certaines personnes comprennent comment construire un missile et commencer leurs recherches à partir de la description de monsieur Lynn » Donc, l’idée d’abolir la présentation de Lynn s’inscrivait dans la logique de sacrifier la minorité (Lynn) pour augmenter le bien-être de la majorité et de sorte à protéger les organismes gouvernementaux du monde entier.

...

Télécharger au format  txt (9.6 Kb)   pdf (102.2 Kb)   docx (12.4 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com