LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport Gestion Du Stress Et éfficacité Personnelle Du Vendeur

Mémoires Gratuits : Rapport Gestion Du Stress Et éfficacité Personnelle Du Vendeur. Recherche parmi 232 000+ dissertations

Par   •  27 Juin 2012  •  2 687 Mots (11 Pages)  •  1 472 Vues

Page 1 sur 11

Gestion du stress et efficacité personnelle du vendeur

Plan

• Introduction

• Qu’est ce que le stress?

• Principaux facteurs de stress en milieu professionnel

• Les conséquences sur l’entreprise

• Les outils de gestion de stress au sein de l’entreprise

• Cas

• Conclusion

Introduction

Le stress lié au travail est un phénomène qui, non seulement prend de l’ampleur, mais aussi touche tous les secteurs et toutes les catégories professionnelles.

Les effets qu’il engendre sur la santé et les capacités au travail des individus (des ouvriers aux cadres) et donc par là même sur la performance des entreprises, ont conduit à le considérer comme le « nouveau » mal touchant l’organisation des entreprises. Pourtant, le stress demeure encore pour beaucoup un sujet tabou, non avouable. Il est donc important de démystifier ce « mal » et de sensibiliser les individus sur les dangers qu’il peut représenter s’il n’est pas pris au sérieux.

Le stress fait partie des risques psychosociaux. Cette catégorie de risques inclut également les violences externes, les violences internes dont le harcèlement moral mais aussi le sentiment de mal-être au travail. Si ces différents risques psychosociaux ont des causes, des manifestations et des conséquences spécifiques, ils peuvent être associés. Un contexte professionnel stressant peut, par exemple, favoriser l’apparition de situations d’harcèlement.

On parle de stress au travail quand une personne ressent un déséquilibre entre ce qu’on lui demande de faire dans le cadre professionnel et les ressources dont elle dispose pour y répondre. Les situations stressantes qui s’installent dans la durée ont toujours un coût pour la santé des individus qui les subissent. Elles ont également des répercussions négatives sur le fonctionnement des entreprises. C’est pourquoi on ne peut pas parler de « bon stress ».

Qu’est ce que le stress au travail ?

Le stress « survient lorsqu'il y a déséquilibre entre la perception qu'une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu'elle a de ses propres ressources pour y faire face. Bien que le processus d'évaluation des contraintes et des ressources soit d'ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas uniquement de nature psychologique. Il affecte également la santé physique, le bien-être et la productivité ».

On retrouve dans cette définition trois notions importantes :

Les facteurs de stress, c’est-à-dire des situations de travail contraignantes qui vont favoriser l’apparition de l’état de stress,

La personne qui va réagir à ce qui lui pose problème, à la fois avec son corps et son psychisme,

Les effets observables sur les comportements ou la santé de la personne et sur l'entreprise, si la situation concerne un nombre important de salariés.

Quel lien avec le travail ?

Les cas de stress dans l’entreprise sont parfois niés ou attribués uniquement à la fragilité ou à l’inadaptation au poste de certains.

Face à des symptômes de stress, il est parfois difficile de démêler la part des facteurs personnels et professionnels en jeu.

Mais, sans nier l’existence de facteurs personnels, il est primordial de rechercher le lien possible avec le contexte professionnel (surcharge de travail, objectifs insuffisamment définis, relations difficiles avec la hiérarchie, manque d’autonomie…).

Principaux facteurs de stress en milieu professionnel

Nous ne réagissons pas tous de la même façon face à une situation stressante. Notre réaction dépend notamment de la façon dont nous percevons l’enjeu et les ressources à notre disposition pour y faire face. Une même situation, par exemple le fait de travailler sous contraintes temporelles fortes, peut ainsi être perçu différemment selon les salariés et peut également varier dans le temps pour un même salarié.

Malgré ces différences de perception, certaines caractéristiques des situations de travail sont identifiées comme pouvant générer du stress. On peut regrouper ces caractéristiques en cinq grandes catégories :

- Facteurs liés à la tâche ou liés au contenu même du travail à effectuer

Fortes exigences quantitatives (charge de travail, rendement, pression temporelle, masse d'informations à traiter…)

Fortes exigences qualitatives (précision, qualité, vigilance…)

Difficultés liées à la tâche (monotonie, absence d'autonomie, répétition, fragmentation…)

Risques inhérents à l'exécution même de la tâche (par exemple, erreur médicale fatale du chirurgien)

- Facteurs liés à l'organisation du travail

Absence de contrôle sur la répartition et la planification des tâches dans l'entreprise

Imprécision des missions confiées (Qu'attend-on de moi ? Comment dois-je m'y prendre ? Sur quelle base serai-je évalué(e) ?)

Contradiction entre les exigences du poste (Comment faire vite et bien ? Qui dois-je satisfaire : le client ou le respect de quotas ?)

Inadaptation des horaires de travail aux rythmes biologiques, à la vie sociale et familiale

Nouveaux modes d'organisation (flux tendu, polyvalence…)

Instabilité des contrats de travail (contrat précaire, sous-traitance…)

- Facteurs

...

Télécharger au format  txt (18.8 Kb)   pdf (191.9 Kb)   docx (16.9 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com