LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La pratique de l'audit dans le secteur public au maroc

Étude de cas : La pratique de l'audit dans le secteur public au maroc. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  31 Mars 2013  •  Étude de cas  •  1 280 Mots (6 Pages)  •  3 872 Vues

Page 1 sur 6

LA PRATIQUE DE L’AUDIT DANS LE

SECTEUR PUBLIC AU MAROC.

CAS : L’AUDIT DES MARCHES PUBLIQUES AU SEIN DE LA -DGAPR-.

PARTIE 1 : L’AUDIT DANS LE SECTEUR PUBLIC.

La pratique de l'audit, d'abord dans les entreprises, puis par extension, dans les autres fonctions des organisations publiques, a connu ces dernières années un développement considérable. Il s'est construit autour de l'audit une image de modernité et d'efficacité qui provient de trois principaux facteurs : la richesse du concept, l'exigence de compétences étendues des auditeurs, la rigueur de la méthode.

A travers cette partie on va essayer d’éclairer le concept général de l’audit, quel sont ses traits dominants dans le secteur public ? et comment se fonctionne-t-il dans le secteur public ?

Chapitre 1 : Définition et notion clés.

Dans ce présent chapitre, nous allons définir l’audit toute en illustrant ces diffèrent types, en suite, nous allons expliquer les normes et les chartes d’audit interne.

SECTION 1 : L’AUDIT CONCEPTION ET DEFINITION :

Avant de parler de l’audit il faut parler du contrôle interne. On ne peut pas faire un audit sans contrôle interne.

1.1 Définition du contrôle interne :

Le contrôle interne a pour finalité la maîtrise des activités, l’efficacité des opérations et l’utilisation efficiente des ressources de l’entreprise.

Plus précisément, il est défini comme un dispositif visant à assurer:

- la conformité aux lois et règlements ;

- l’application des instructions fixées par la direction générale ;

- le bon fonctionnement des processus internes, notamment ceux concourant à la sauvegarde des actifs .

Le contrôle interne est la base de l’audit car il n’intervient qu’au second degré pour contrôler l’existence et l’efficacité des contrôles.

1.2 Définition de l’audit :

Définition n°1 : Le mot « audit » vient du mot « audir » en latin l’équivalent d’écouter. Son origine remonte à l’époque sumérienne, ou les sumériens vérifiant si le nombre de sacs de grain entrés dans les magasins correspondait aux sacs livrés par les fermiers .Plus exactement c’est à partir du 13ème siècle que l’intérêt de l’audit a commencé à être connu, l’exemple de la cité PISE qui a demandé à un comptable d’exercer le rôle d’un auditeur de la municipalité moyennant des honoraires¹.

Définition n°2 : L’audit est l’outil de la maitrise des risques et le garant de la sécurité des biens et des personnes. C’est un remède qui agit en forçant la prise de conscience puis l’action. C’est une option qui agit au niveau des organes défaillant à condition que l’on suive les recommandations².

Définition n°3 : l’audit est l’examen professionnel d’une information en vue d’exprimer sur cette information une opinion responsable et indépendante par référence à un critère de qualité : cette opinion doit accroitre l’utilité de l’information.

Définition synthétique : On peut donner une définition générale à l’audit qui se résumé:

L’audit peut être défini comme un moyen de contrôle guidé par l’évaluation des sécurités internes de l’organisation permettant de répondre à l’obligation de reddition des comptes par la communication des aux parties prenant concernés d’une opinion indépendante et compétente sur son activité et/ou sur ses déclarations prenant la forme d’une comparaison a des critères préétablis et pouvant faire l’objet de recommandation.

D’après cette distinction on peut relever quelques différences : Donc on peut résumer la différence entre l’audit et le contrôle interne dans le tableau suivant :

AUDIT CONTROLE INTERNE

- Son rôle est de présenter les nouveaux règlements aux institutions financières, et contrôler le respect des dispositions légales.- il intervient pour contrôler l’existence et l’efficacité des contrôles.

- apprécier les risques et voir comment les maitriser.

- Examiner l’organisation et les procédures, afin d’évaluer l’efficacité du contrôle interne.

- formuler des recommandations et inciter les responsables concernés à prendre les mesures de prévention. - Il a pour but de vérifier que les lois et les règlements qui s’appliquent aux institutions financières sont respectés.- son objectif est d’analyser,

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (107.6 Kb)   docx (11.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com