LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La situation actuelle de la consommation des ménages

Étude de cas : La situation actuelle de la consommation des ménages. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  17 Décembre 2012  •  Étude de cas  •  428 Mots (2 Pages)  •  901 Vues

Page 1 sur 2

Partie 1 : La situation actuelle de la consommation des ménages

D’après L’INSEE, en octobre 2012 la consommation des ménages en biens a diminué de 0.2% après une stabilité en septembre.

L’alimentaire est en baisse de -0.1% entre août et septembre 2012 ainsi que l’énergie qui recul également.

Les budgets des ménages ne montrent pas toujours correctement la place des différents biens et services dans nos modes de vie, du fait d’avoir des évolutions différentes des prix.

Ainsi le poste « loisirs-culture » ne progresse que de 6,5 à 8,4 %, (Annexe 1) alors que l’on consomme de plus en plus de biens culturels : cette évolution provient de la très forte baisse des classes dans ce domaine.

L’analyse des taux d’équipement des ménages constitue une autre façon de mesurer la place de ces biens dans nos modes de vie (Annexe 2).

On peut distinguer deux périodes : dans les années 1960 et 1970, c’est l’entrée dans la société de consommation, avec l’arrivée de la télévision, mais aussi le réfrigérateur ou le lave-linge. C’est aussi le cas des voitures, mais un peu plus lent. Les années 1990 marquent l’arrivée des biens liés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) : magnétoscope, puis portable et ordinateur. Le lave-vaisselle, lui progresse régulièrement mais à son tour, comme la voiture, plus lentement.

Contrairement à plusieurs témoignages concernant la vitesse de diffusion des biens, celle-ci n’est pas beaucoup plus rapide aujourd’hui qu’auparavant : le téléphone portable s’implante aussi rapidement que le téléphone fixe, par exemple.

Cette année, d’après l’INSEE, la nouvelle tendance de consommation pour le ménage est tout ce qui se rapporte à la quincaillerie et le bricolage avec une augmentation de 0.8% en septembre. Le ménage français devient bricoleur, essentiellement pour son logement (économies) qui d’ailleurs a augmenté de 0.1% en septembre.

Partie 2 : la consommation des ménages en maroquinerie

Après une croissance à deux chiffres en 2011, le chiffre d’affaires des détaillants spécialisés en maroquinerie va reculer de 3,5% en valeur en 2012, selon les prévisions exclusives des experts de XERFI.

L’attirance des Français, et notamment des ménages de classes moyennes, pour les marques de luxe a favorisé l’apparition d’une consommation alternative : l’occasion, la location de sacs, voire même la contrefaçon, participent à la « dégradation » de l’image de certains opérateurs.

Les spécialistes de la maroquinerie, dont les origines remontent au 19ème siècle, qui présentent la gamme la plus large de sacs, bagages et portefeuilles, sont dans un marché qui est extrêmement vaste et disputé. De ce fait, ils ont du élargir leur gamme vers une offre qui serais « plus accessible » pour maintenir à niveau leurs parts de marché.

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (56 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com