LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cas Groupe PSA

Étude de cas : Cas Groupe PSA. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  29 Juin 2020  •  Étude de cas  •  963 Mots (4 Pages)  •  25 Vues

Page 1 sur 4

Cas Groupe PSA

  1. Présentation du groupe PSA

Le groupe PSA est une entreprise Française, il est le deuxième constructeur automobile européen, son développement repose sur 5 marques qui sont : Peugeot, Citroen, DS, Opel et Vauxhall. Le groupe exerce également pour la conception et la production de composants destinés à la production automobile grâce à FAURECIA dont le groupe PSA est actionnaire majoritaire. PSA est également dans le financement de réseaux commerciaux et de clients de marques automobiles : Banque PSA Finance. Le groupe est également actionnaire à hauteur de 25% chez Gefco, qui est un acteur du transport et de la logistique.

La combinaison productive est le fait de chercher à combiner les différents facteurs de production (capital, travail, matières premières, connaissances) de façon efficace pour améliorer sa productivité. Cette dernière désigne le rapport entre la production de biens ou services et les moyens mis en place pour la réalisation.

Dans le cas du groupe PSA, entre 270 et 300 tonnes de d’acier sous forme de rouleaux sont utilisées par jour (matière première). Ces rouleaux sont transformés sur deux lignes de découpes, ils sont ensuite envoyés vers 6 lignes sont la moitié est soit robotisée ou mécanisée. Ensuite ce sont plus de 1000 robots qui sont en place à l’assemblage des pièces. Ces machines représentent le capital technologique de l’entreprise.  Avant le changement d’outillages, nécessaire pour les différentes pièces pouvait mettre entre 16 et 24 heures contre 6 à 10 minutes aujourd’hui avec la robotisation.

  1.  

La productivité mesure l’efficacité de la combinaison productive, c’est-à-dire le rapport entre la production réalisée et le moyens mis en œuvre pour les réaliser.

Le gain de productivité correspond à l’amélioration de la productivité (robotisation, mécanisation, …)

L’innovation correspond au processus de création ou d’amélioration d’un produit ou d’un service. Il existe plusieurs types d’innovations :

L’innovation de procédé : les procédés de fabrication

L’innovation de produits : création ou amélioration des biens et services

L’innovation organisationnelle : organisation du travail et de l’entreprise

Dans le cas du Groupe PSA, l’innovation technologique a été source de gain de productivité puisqu’elle a amélioré le processus de fabrication grâce notamment à la robotisation des lignes ce qui a permis d’améliorer les conditions de travail des salariés. L’utilisation d’applications capable de d’anticiper les pannes et défauts permet un gain de temps. L’innovation technologique va permettre une meilleure qualité des produits, une flexibilité de production et une meilleure condition de travail pour les salariés. Les postes les plus difficiles vont être remplacés et les salariés formés à l’utilisation de ces nouvelles technologies.

  1.  

Les facteurs de production désignent les différents éléments utilisés dans le cadre du processus de production :

-Le travail (main d’œuvre)

-Le capital (machines, terrains, …)

-Les matières premières

-Les connaissances (recherche et développement)

Les coûts représentent l’ensemble des charges que doit supporter l’entreprise :

-Les charges fixes qui restent peut importe l’activité, comme les loyers, les amortissements, …

-Les charges variables qui évoluent en fonction de la production, comme l’achat de matières premières, les emballages, les salaires des ouvriers de production, …  C’est coût peuvent être tributaires des marchés en fonction de l’offre et de la demande, ou de mesures prises par l’Etat (augmentation du SMIC).

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (40.6 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com