LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Nikola Karabatic

Commentaire d'oeuvre : Nikola Karabatic. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  30 Octobre 2014  •  Commentaire d'oeuvre  •  916 Mots (4 Pages)  •  686 Vues

Page 1 sur 4

Nikola Karabatic (également orthographié Nikola Karabatić ; en alphabet cyrillique Никола Карабатић ; prononcé [ni.ko.la ka.ra.ba.tit͡ɕ ]) né à Niš en Yougoslavie (aujourd'hui en Serbie), le 11 avril 1984 est un joueur français de handball d'origine croate par son père Branko Karabatić et serbe par sa mère2,3. Il mesure 1,95 m et pèse 102 kg. Il évolue au poste d'arrière gauche ou de demi-centre en équipe de France et au sein du club espagnol du FC Barcelone. Plusieurs fois champion de France et d'Allemagne, qui comptent parmi les plus prestigieux et relevés championnats en Europe avec l'Espagne, il est également détenteur de deux ligues des champions, en 2003 avec Montpellier et 2007 avec Kiel.

Avec l'équipe de France, Nikola Karabatic fait partie d'une des plus grandes sélections de tous les temps. Il est double champion olympique (2008 et 2012), double champion du monde (2009 et 2011) et triple champion d'Europe (2006, 2010 et 2014).

Le 6 août 2008, il est officiellement désigné meilleur handballeur de l'année en 2007 par l'IHF. Il est considéré comme étant l'un des meilleurs joueurs du monde de par sa puissance physique, son habileté technique et son intelligence tactique. Nikola est l'un des rares joueurs à avoir réussi à haut niveau sans être passé par un pôle espoirs, mais par le centre de formation de Montpellier. Nikola Karabatic dispute son premier match en Ligue nationale de handball en 2001, à l'âge de 17 ans, lors d'une rencontre à Toulouse. Il inscrit deux buts décisifs. Il remporte son premier trophée cette même année avec une victoire en Coupe de France.

Ayant remporté le titre de champion de France de la saison 2000-2001, Chambéry prive le club héraultais de participation à la Ligue des champions. La deuxième place du championnat lui permet toutefois de disputer la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, compétition qui se termine en quart de finale face au club espagnol de BM Ciudad Real qui remporte ensuite le titre. En France, le club de Montpellier retrouve le titre de champion qu'il avait remporté lors de trois saisons consécutives avant de le laisser à Chambéry. Ce dernier club est également battu par Montpellier lors de la finale de la Coupe de France sur le score de 23-22.

Lors de la Ligue des champions 2002-2003, Montpellier termine en tête de son groupe du tour principal avec une seule défaite face à Ljubljana. Lors du quart de finale, le club français obtient le nul lors du match aller face à RK Zagreb puis s'impose à domicile 34 à 25. En demi-finale, Montpellier retrouve Ljubljana qui a éliminé le club allemand de THW Kiel lors du tour précédant. Montpellier obtient de nouveau le nul lors du match aller avant de l'emporter à domicile. Lors de la finale, le club héraultais est opposé à un club espagnol, le Portland San Antonio où évolue Jackson Richardson. Les Espagnols sont favoris et emportent le match aller de huit buts, 27 à 19 à Pampelune malgré 11 buts de Karabatic4. Lors du match disputé dans le palais des sports René Bougnol, à la mi-temps, Montpellier a refait la moitié de son retard, puis l'emporte finalement sur le score de 31 à 19 pour remporter la première Ligue des champions du handball français. Karabatic inscrit 5 buts lors de cette rencontre,

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (158.8 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com