LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude de l'oeuvre Ballade Des Dames du temps jadis de François Villon

Dissertation : Étude de l'oeuvre Ballade Des Dames du temps jadis de François Villon. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  4 Avril 2012  •  559 Mots (3 Pages)  •  6 295 Vues

Page 1 sur 3

« Ballade des dames du temps jadis »

Ballade : complainte mélancolique, chant sur la fuite du temps, la fragilité de la vie et des êtres les plus gracieux que sont ces"dames".

Les dames : Flora, Archpiade, Thaïs, courtisanes célèbes dans l’Antiquité.(Thaïs, maîtresse d’Alexandre le Grand). Echo : la nymphe de la mythologie. Héloïs : maîtresse d’Abélard

(Pierre Asbaillart, dans le texte). La reine Blanche : Blanche de castille, mère de saint Louis. Berthe : la mère de Pépin le bref ? Bietris, Alis : héroïnes de chansons de geste. Haremburgis (XIIe s, héroïne historique comme Jeanne d’Arc). La « reine », au vers 13, est Marguerite de Bourgogne (XIVes), reine de France, qui fut emprisonnée à la tour de Nesle pour sa vie scandaleuse.

Les hommes cités : Abélard, Buridan, l’un des amours de Marguerite de Bourgogne, que celle-ci aurait fait jeter dans la Seine.

Dans la première strophe, Villon évoque la beauté, dans la deuxième strophe, le malheur des hommes qui ont aimé certaines de ces « dames du temps jadis », dans la troisième il évoque des femmes qui ont eu un rôle "politique "pour le bien de leur pays. Dans le refrain, la « neige » renvoie à la pureté, à la beauté, à la perfection irréelle et fragile.

Ainsi, au fil des strophes, le poète dresse le tableau d’un idéal féminin, fait de beauté, et d’héroïsme, et, parallèlement, la perte de cette Beauté, de l’amour passion et des forces politiques.

La dernière strophe est « l’envoi ».

Impression d’une litanie mélancolique sur le temps qui passe et la mort inéluctable, rendue sensible par le retour des interrogations directes et indirectes, de l’interrogatif « où », du refrain, et par l’énumération des « dames du temps jadis ». Grande mélancolie rendue aussi par le rythme régulier des octosyllabes (4/4 ou 3/5).

Cette ballade évoque la vanité des biens de ce monde, la fuite du temps, la mort, mais elle n’est pas macabre : la mort est suggérée par euphémisme (idée simplement de la disparition) et par l’image des « neiges d’antan ».

2 FLORA: courtisane du temps de Juvenal (Satire II, 49); ARCHIPIADE: Alcibiade, fils d’un cousin de Périclès, cité par Boèce

comme un modèle de beauté et pris communément au Moyen Âge pour une femme; THAÏS: courtisane grecque qui vivait

en Égypte au IVe siècle; HÉLOÏSE: les amours de cette jeune étudiante avec son professeur âgé de 37 ans, le philosophe

Abélard (PIERRE ESBAILLART) représentent l'épisode de leurs vies qui les a fait passer à la postérité (la jalousie criminelle de

l'oncle Fulbert les a poursuivis et la tragédie de la castration les a séparés peu de temps après leur mariage); BURIDAN

(JEAN), philosophe vécu au XIVe siècle: la légende veut que dans sa jeunesse il ait été introduit dans la tour de Nesle, où la

reine de Navarre Marguerite de Bourgogne, femme du futur Louis X de France, aurait eu avec lui

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (62.2 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com