LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Présentation de l'auteur et de son roman: Vipère Au Poing d'Hervé Bazin

Dissertations Gratuits : Présentation de l'auteur et de son roman: Vipère Au Poing d'Hervé Bazin. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  4 Février 2014  •  1 204 Mots (5 Pages)  •  2 642 Vues

Page 1 sur 5

I- L'auteur Hervé Bazin

De son vrai nom Jean-Pierre Hervé Bazin (il se faisait appeler « Jean »), l'auteur de Vipère au poing est né le 17 avril 1911 à Angers dans une famille de la bourgeoisie terrienne, catholique et conservatrice.

Adolescent en révolte, il épuise ses précepteurs et multiplie les collèges... Il obtiendra son bac mais refusera ensuite de passer les examens de la faculté catholique de droit d'Angers où ses parents l'ont inscrit de force.

On veut alors le contraindre à préparer l'école militaire de Saint-Cyr : c'en est trop, il s'enfuit.

Pendant plus de quinze ans, il va vivre à Paris – où il décroche une licence de lettres – une existence de bohème faite de mille petits métiers.

En 1946, il fonde une revue de poésie, Coquille, et reçoit le prix Apollinaire l'année suivante. Mais c'est la publication de Vipère au poing en 1948 qui le propulse sur le devant de la scène littéraire. Jusqu'à sa mort le 17 février 1996, il demeurera l'un des écrivains français les plus connus et les plus traduits.

Entré à l'académie Goncourt* en 1960, il en devient le président en 1973.

Plusieurs fois marié, l'auteur, dont l'enfance a été si terrible, a eu sept enfants. Et il a fini sa vie à Cunault, dans l'Anjou qui l'avait vu naître.

Goncourt: L'Académie Goncourt, créée en 1903, réunit dix romanciers français. Chaque années, elle distingue un roman, auquel elle accorde le fameux « Prix Goncourt ».

II- Vipère au poing, un roman, un succès, un scandale...

A sa sortie, en 1948, Vipère au poing connait un succès foudroyant. Le parfum du scandale y est pour quelque chose : comment ce Monsieur Bazin peut-il oser s'attaquer à la sacro-sainte institution de la famille ? De quel droit se permet-il de salir le symbole, l'icône : la mère ?

L'auteur n'a épargné personne : avec lui tout le monde en prend pour son grade ! La religion et l'Église, les institutions, la bourgeoisie, la paysannerie de l'Anjou. La société toute entière, où règnent mesquinerie, cupidité, hypocrisie et injustice.

Et puis il y a le style, direct, percutant, incisif qui ne laisse aucun répit, aucune échappatoire au lecteur.

Hervé Bazin a donné une suite à Vipère au poing avec La Mort du petit cheval (1950) puis Cri de la chouette (1972). Il éclaire certaines questions restées sans réponses et règle définitivement ses comptes avec le passé.

III- Résumé

Le narrateur, Jean Rezeau, se souvient que, vingt-cinq ans plus tôt, alors qu'il n'avait que quatre ans et qu'on l'appelait Brasse-Bouillon, il a étouffé une vipère. Il vivait alors avec sa grand-mère et son frère Ferdinand, dans le domaine de La Belle Angerie, la riche propriété de sa famille. Quelques années plus tard, ses parents reviennent de Chine avec leur troisième fils Marcel suite à la mort de leur grand-mère. Hélas ! Mme Rezeau, bientôt surnommée Folcoche, est une très mauvaise mère, et M. Rezeau, un père soumis à sa femme.

Les enfants subissent alors la tyrannie de leur mère et des précepteurs qu'elle leur choisit : corvées, punitions et privations se succèdent. Les enfants retrouvent un peu de liberté pendant les quelques mois où Folcoche est hospitalisée. Puis Jean et Ferdinand partent en voyage avec leur père, dans le Sud-Ouest ; ils y découvrent les plaisirs de la table et du confort. A leur retour, Folcoche sévit de plus belle. Alors, ses fils tentent de l'empoisonner, puis de la noyer dans la rivière ; en vain. Jean, puni, s'enfuit à Paris chez ses grands-parents maternels. Son père vient le chercher.

Jean a maintenant quatorze ans, il fait le point sur la grande bourgeoisie à laquelle il appartient malgré lui ; il l'observe avec un regard particulièrement critique lorsque ses parents donnent une réception en l'honneur de son grand-oncle académicien. Il s'intéresse

...

Télécharger au format  txt (7.5 Kb)   pdf (94.9 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com