LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Mouvements Littéraires

Commentaires Composés : Les Mouvements Littéraires. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  18 Février 2012  •  382 Mots (2 Pages)  •  4 330 Vues

Page 1 sur 2

LES MOUVEMENTS LITTERAIRES

Du 15ème et 16ème siècles

Renaissance : mouvement par lequel, au 15ème siècle en Italie et au 16ème en France, la société se détourna du mode de vie et des valeurs du Moyen Age, grâce en particulier à l'usage de l'imprimerie , qui fit redécouvrir les Anciens, et aux grandes découvertes qui permirent le développement du commerce. Cette période, florissante sur le plan artistique, vit se développer l'idéal humaniste (l'homme doit cultiver son esprit par la lecture des textes antiques).

Du 17ème siècle

Classicisme : idéal littéraire et artistique du 17ème siècle, caractérisé par l'inspiration de modèle gréco-latins, la sobriété, le respect du raisonnable et des règles établies (qui s'oppose au baroque qui est un style très orné, extravagant et au romantisme)

Du 18ème siècle

Siècle des lumières : caractérisé par l'abondance d'une réflexion philosophique se fondant sur la raison et les méthodes scientifiques.

Du 19ème siècle

Romantisme : courant littéraire et artistique caractérisé par l'expression passionnée des sentiments, le rejet d'une sagesse raisonnable au profit de la sensibilité et/ou de la poursuite d'un idéal.

Réalisme : manière littéraire tendant, non à exprimer la personnalité de l'auteur ou de l'idéal auquel il croit, mais à décrire le monde en se fondant sur l'observation de et la documentation ; leurs sujet et leurs personnage sont empruntés à la vie courante.

Naturalisme : forme extrême de réalisme qui applique à l'analyse de la réalité humaines des méthodes scientifiques. Zola fut le chef de fil de cette école.

Symbolisme : mouvement essentiellement poétique, représenté par Verlaine, Rimbaud et dont Baudelaire fut le précurseur.

Du 20ème siècle

Surréalisme : mouvement littéraire et artistique né en France en 1924, qui rejette le carcan des règles établies pour libérer l'imagination créatrice.

Absurde : thème développé par plusieurs auteur (Ionesco, Camus,...) confrontés à un monde qui leur semble dépourvu de sens et qui contredit les aspirations de l'homme

Existentialisme : théorie développé par Sartre, selon laquelle « l'existence précède l'essence », c'est-à-dire que la personnalité d'un individu dépend de ses actes et non d'une nature innée. L'homme est donc libre de se construire une identité et une vie, et cette liberté même peut être source d'angoisse

« Nouveau roman » : mouvement né dans les années 50, en réaction contre le roman traditionnel : dislocation des personnages et de la chronologie, montage enchevêtré de diverses narrations, long monologues intérieurs, jeu formel des descriptions.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (55.2 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com