LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La chanson de geste ou la poésie épique

Dissertation : La chanson de geste ou la poésie épique. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  21 Décembre 2012  •  713 Mots (3 Pages)  •  1 091 Vues

Page 1 sur 3

La chanson de geste ou la poésie épique prend sa naissance en France au XII siècle. Écrite en vers décasyllabiques, elle symbolise l’héroïsme et l’obéissance du chevalier à son suzerain en mêlant l’histoire, la légende et la religion. Le plus ancien et le plus illustré poème dans ce contexte est La Chanson de Roland. Celui-ci raconte un évènement historique de la bataille de Roncevaux menée par le roi Charlemagne contre les Sarrasins. Le héros principal Roland est un fidèle vassal du roi, qui réalise plusieurs exploits et, en même temps, il est l’inspiration chrétienne, parce qu’il prie le Dieu. Il est mortellement blessé pendant la bataille, mais il n’a pas peur de la mort. Ce personnage courageux est transformé en héros légendaire, ce qui caractérise la littérature médiévale. Dans l’extrait à l’étude, Roland est représenté comme un chevalier vaillant et courageux, comme un défendeur de son roi, de sa patrie. Ces caractéristiques sont le propre particulièrement du héros épique.

La Chanson de Roland a été écrite au douzième siècle. La partie analysée en classe s'occupe de la mort de Roland, un chevalier. Dans ces six strophes le lecteur ou la lectrice voit le rôle de plusieurs valeurs religieuses dans l'histoire et aussi qu'elles sont présentées de deux manières. En regardant ces valeurs nous devons nous demander si leur importance est comprise au vingtième siècle. Cette question, le rôle et la présentation des valeurs religieuses, est un aspect important de ce texte.

Il y a trois rôles que les valeurs religieuses jouent dans La Chanson de Roland. Le premier rôle est de donner un exemple auquel les hommes du moyen âge devraient aspirer. Le deuxième rôle est de contraster Roland, qui réunit toutes ces valeurs, avec les païens. Et le troisième rôle est d'inspirer les gens à aider le christianisme en montrant que les chevaliers iront au paradis. Alors le rôle des valeurs religieuses est principalement la propagande pour les chevaliers et le christianisme.

Ces valeurs religieuses sont présentées de deux manières dans le texte. Premièrement elles sont représentées par Durendale, l'épée de Roland. Toutes les reliques que Durendale contient sont les symboles des valeurs religieuses. Ces reliques sont:

Une dent de Saint Pierre et du sang de Saint Basile,

Et des cheveux de Monseigneur de Saint Denis,

Et en morceau du vêtement de Sainte Marie (Grimoire).

Autre preuve de la valeur de Durendale est qu'elle a été fabriquée par Dieu.

L'autre manière de présenter les valeurs religieuses est par Roland. Pendant ses derniers moments il s'occupe des actions désintéressées - il pense à son roi et à son pays, il parle à et prie Dieu et il demande de la pitié «pour [s]es péchés les grands et les petits» (Grimoire). Aussi, Roland se frappe la poitrine et tend ses gants vers Dieu (Grimoire); deux actions qui symbolisent qu'il veut être pardonné et qu'il sait que son temps est presque fini. Donc les valeurs religieuses sont présentées par les deux personnages, Roland et Durendale.

Finalement, il

...

Télécharger au format  txt (3.8 Kb)   pdf (60.1 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com