LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Etude de la pièce de théâtre Antigone de Jean Anouilh

Compte Rendu : Etude de la pièce de théâtre Antigone de Jean Anouilh. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  13 Novembre 2012  •  381 Mots (2 Pages)  •  1 412 Vues

Page 1 sur 2

I. Exposition original se détachant d'une scène classique

1. Didascalies et mise en scène

Normalement lorsque le rideau se lève s'ouvre sur une ou plusieurs personnes de la pièce : par

Le dialogue qu'on, le sait. Dialogue entre les personnages donne des indications sur la pièce.

Tout souligne le pluriel mentionne eu occupation. Spectateur placé devant une salle animé globalement groupé comme le terme " se détache" (l.3)

2. Occupations originales :

Activité familière : bavarde, jeu (l.3). Inattendu dans la tragédie que suggère le titre. Ils ne semblent pas vraiment communiquer entre eux. Leur connaissance passe donc par le rôle du Prologue. De +, la présence conjointe de la première et deuxième du pluriel adresse au spectateur a travers le vous --> détruit illusion théâtrale.

Nous = je + spectateur --> comme un spectateur privilégié : lien scène et salle

3. Présentation des personnages

Termes jouer... (l.4) + évocation du lever du rideau (l.12) et didascalies (l.1) ont pour objet de présenter les personnages comme des figures imaginaires.

Construction utilisés pour présenter les 2 groupes : présentation d'Antigone et d'Ismène (l.5, l.16). Avenir indéterminé.

II. Informations délivrés

1. Antigone (l'éponyme)

Portrait physique. Insistance sur sa jeunesse et son dépouillement

Psychologie : être marginal, obstiné qui se révolte.

Évocation de la mort (l.9-10, l.14-15)

2. Autres personnages

Ismène se définit par rapport à sa sœur. Elle insiste sur sa beauté (l. 16, l. 20-22), blondeur.

Reprise de l'idée de bonheur, insiste sur le superficiel.

Héron, initiation évoquée dans sa relation avec Ismène (l.13, 16) phrase qui souligne son caractère superficiel.

3. histoire

Fatalité du destin tragique de l'intrigue.

III. entre imitation et transformation par rapport à Sophocle

1. Eléments conservés (par rapport à l'œuvre de Sophocle)

+ Histoire, les signes de la mort tragique

2. Modernisation

Nombreuses choses inconnues du monde grec : cartes, tricotent

Bal, robe  plutôt soirée occidentale contemporaine

Registre de langue courant et familier (ex : la petite maigre, il n'y a rien à faire, voila, il a été trouvé Antigone)

3. reconstruction des personnages

Antigone

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (64.6 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com