LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture : Antigone, Jean Anouilh

Rapports de Stage : Fiche de lecture : Antigone, Jean Anouilh. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  15 Janvier 2013  •  583 Mots (3 Pages)  •  1 118 Vues

Page 1 sur 3

Antigone de Jean ANOUILH

Jean Anouilh est un écrivain et dramaturge français du XXéme siècle, né le 23 juin 1910 (à Bordeaux en Gironde) et mort le 3 décembre 1987 (à Lausanne en Suisse).

En 1932, il a son premier succès d’estime à l’âge de vingt-deux ans avec L’Hermine. Les critiques sont bonnes. Ces deux œuvres suivantes sont considérées comme un échec ; Mandarine en 1933 et Y avait un prisonnier en 1935.

Jean Anouilh s’est inspiré du geste de Paul Collette, un résistant français qui a tiré sur Pierre Laval qui était le chef du gouvernement de Vichy (le 27 août 1941) pour réinterpréter Antigone.

Nourri de culture classique, il songe alors à une pièce de Sophocle, qui pour un esprit moderne évoque la résistance d'un individu face à l'État. Il la traduit, la retravaille et en donne une version toute personnelle. La nouvelle Antigone est donc issue d'une union anachronique, celle d'un texte vieux de 2400 ans et d'un événement contemporain.

Antigone est écrite en 1942, mais avec l’occupation Allemande cette œuvre reçoit l’aval de la censure Hitlérienne. Il faudra attendre le 4 février 1944 soit deux ans plus tard, pour que cette pièce soit jouée pour la première fois au théâtre de l’atelier à Paris. Cette pièce connaît alors un immense succès auprès du public, mais engendre une polémique.

Pour certain le personnage d’Antigone est l’allégorie de la Résistance française s’opposant aux lois édictées par Créon/Pétain et qu’elle juge inéquitable. En effet, on constate qu’Antigone refuse la facilité et préfère se rebeller, « ne voulant pas céder à une prétendue fatalité ». Créon quant a lui reconnaît qu’il fait « un sale boulot » mais c’est son rôle et il part du principe qu’il faut que quelqu’un le fasse.

Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Etéocle et Polynice se sont entretués pour déterminer qui aura le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, il décide de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il fait abandonner le cadavre à la chaleur et aux charognards à la vue de tous. Seule sa sœur Antigone refuse cette situation, c’est son devoir de l’enterrer, il a le droit au repos. Elle est très vite prise sur le fait par les gardes du roi. De ce fait Créon est obligé d'appliquer la sentence de mort à Antigone, même s’il ne le souhaite pas. Elle sera condamnée à être enterré vivant. Au moment où le tombeau va être scellé, Créon apprend que son fils Hémon, fiancé d’Antigone, s’est laissé enfermer auprès de celle qu’il aimait. Créon ordonne qu’on ouvre le tombeau, il s’aperçoit qu’Antigone s’est pendue à sa ceinture. Hémon quant a lui, il crache au visage de son père, et s’ouvre le ventre avec son épée. Désespérée par la disparition du fils qu'elle adorait, Eurydice, la femme de Créon, se tranche la gorge. Créon a perdu toutes les personnes qui lui étaient précieuses.

Antigone est une pièce des années noires, lorsque la France connaît la défaite face aux

...

Télécharger au format  txt (3.6 Kb)   pdf (63.7 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com