LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire de texte Balzac, Le Père Goriot: Le Portrait De Vautrin

Dissertation : Commentaire de texte Balzac, Le Père Goriot: Le Portrait De Vautrin. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  11 Juin 2012  •  1 642 Mots (7 Pages)  •  7 343 Vues

Page 1 sur 7

Le Père Goriot

Honoré de Balzac

Commentaire de texte : le portrait de Vautrin, p.34-35

Introduction

Écrit en 1834, le texte soumis à l’analyse est tiré du roman d’Honoré de Balzac intitulé le Père Goriot, qui s’inscrit dans le système de la Comédie Humaine. Auteur très célèbre du 19ème siècle, Balzac est né le 20 mai 1799 à Tours, juste 6 mois avant le coup d’Etat de Napoléon Bonaparte. Son père s’est enrichi sous tous les régimes grâve à son poste de directeur des vivres et de l’approvisionnement. Issu de la petite bourgeoisie, il a connu une vie confortable. Il a tenu des propos très durs vis à vis de sa mère qui était hystérique, en disant qu’elle est la cause de tous ses malheurs de sa vie, qu’il n’a jamais eu de mère. Balzac a toujours cherché à cacher ses origines paysannes, en effet, il ne s’intéresse pas au peuple.

De 1807 à 1813, il étudie au collège religieux de Vendômes. C’est une période difficile pour Balzac qui vit à l’internat. Il entre plus tard comme clerc de notaire. Puis il travaille 2 ans en vivant de la pension de ses parents pour tenter de former les bases de son écriture. Ses 2 premières tentatives d’écrire des pièces de théâtres telle Cromwell ou des romans d’aventure se soldent par des échecs. En un an, il écrit 16 romans sans connaître de succès, mais il forge sa plume. Il mène désormais une vie mondaine et agitée.

Le succès se fait retentir avec son roman historique Les Chouans. En 10 ans d’écriture, Balzac écrit 90 romans qui font de lui un homme extraordinaire et accompli. En 1833, on assiste pour la 1ère fois au retour des personnages, qui sera à la base de la Comédie Humaine. Son souhait de former un système, une architecture d’ensemble, une construction se précise également. En mars 1850, il épouse la comtesse Hanska, son grand amour. Il meurt 6 mois plus tard, en aout 1850.

Le Père Goriot, qu’il écrit en 1834, est sans doute l’ouvrage le plus connu et le plus accompli de sa collection. Il s’agit d’une étude des mœurs qui analyse les scènes de la vie privée. Le livre raconte la situation dramatique du père Goriot, qui a tout sacrifié pour les 2 êtres les plus chers de sa vie : ses deux filles Delphine de Nucingen et Anastasie de Restaud. Elles se montrent particulièrement cruelles avec lui, et leurs genres le ménagent tant qu’il peut leur donner de l’argent. Rastignac et Vautrin, qui logent également dans l’établissement, auront un rôle particulièrement important dans la vie de la pension Vauquer. Les thèmes principaux du roman sont le pouvoir corrupteur de l’argent, le drame de la paternité, la vision (ou critique) de la société parisienne sous la Restauration ainsi que la nécessité de réussir dans la jungle mondaine.

Contexte

Balzac commence son roman par la description de la pension Vauquer, une pension bourgeoise tenue par Mme Vauquer, qui sera le théâtre des principales actions du livre. Puis le romancier enchaîne avec les descriptions des pensionnaires internes, qui sont au nombre de sept. Nous allons nous attarder aujourd’hui sur un personnage si ambigu, si étrange et en même temps si important, Vautrin. Danss la Comédie Humaine, la description, la dissection des quartiers et l’analyse des habitants sont primordiales. Balzac commence donc par décrire les personnages principaux, car chaque personnage correspond à son milieu.

Développement

Le passage s’organise en 3 parties : tout d’abord le portrait physique et psychologique de Vautrin, puis son portrait moral, pour enfin arriver à son regard. Je vais analyser chacunes de ces trois parties de façon linéaire.

1er axe : Portrait physique et psychologique de M. Vautrin

Balzac établit d’abord un portrait physique, puis psychologique. Vautrin est un homme impressionnant par son apparence physique (épaules larges, buste bien développé, les muscles apparents, des mains épaisses, carrées…), qui rend immédiatement perceptible sa force et laisse deviner un passé intensément vécu (sa figure, rayée par des rides prématurées). Il a un aspect physique varié et surtout une carrure imposante. Ses cheveux roux relevant d’une part un côté démonique, et d’autre part l’aspect animalier, tel un renard, un sphinx qui sait et voit tout. On remarque la force du personnage dès l’expression initiale, « Vautrin, l’homme de quarante ans », qui contraste avec l’âge jeune d’Eugène et Victorine, qui sont de gentils jeunes gens, presque adolescents, et avec Poiret et Goriot, tous deux sur le déclin de l’âge. Il impose un certain respect (voilà un fameux gaillard). On sait également que Vautrin porte une perruque et qu’il a les favoris peints : on peut donc en conclure que les ces éléments constituent un camouflage de sa véritable identité, à savoir trompe-la-mort. Sa figure est rayée

...

Télécharger au format  txt (9.9 Kb)   pdf (112.4 Kb)   docx (12.3 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com