LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de document: extrait d’un article de Jean-François Dortier

Fiche de lecture : Analyse de document: extrait d’un article de Jean-François Dortier. Recherche parmi 294 000+ dissertations

Par   •  15 Février 2015  •  Fiche de lecture  •  2 419 Mots (10 Pages)  •  979 Vues

Page 1 sur 10

Culture générale et expression

Devoir 3

Analyse du document 1

Ce premier document du corpus est un extrait d’un article paru dans une revue en Janvier 2012. Son

dont l'auteur est Jean-François Dortier.

Paragraphe 1

Il constitue une véritable introduction et contient deux idées à retenir. Il commence par une définition de l’imagination : celle-ci semanifeste par la création d’un monde qui n’existe pas dans la réalité.

L’auteur poursuit par un rappel historique de la notion : les anciens la dénigraient, l’appelant « folle du logis», elle était associée aux fantasmes, aux illusions, était présentée comme

l’antithèse de la science, de la raison, de l’intelligence.

Paragraphes 2 et 3

L'imagination est en phase de réhabilitation car sa capacité de modélisation est prouvé dans

des domaines variés (sciences,architecture, cuisine).De plus son rôle majeur dans le processus

de cognition la valorise et la place contre au centre de notre pensée.

Paragraphes 4, 5, 6 et 7

Ils passent en revue les capacités de fonctionnement de l’imagination. Autant de facultés que de

paragraphes:

-Incarnée : l’imagination donne forme aux images mentales, comme s’il s’agissait de choses

perçues. Cette capacité de l’imagination tient un rôle important en sciences cognitives.

-Mémoire : l’imagination construit à partir de notre passé, à partir de ce que nous connaissons déjà.

-Schématique : elle reproduit des schémas de pensée.

-Analogique : l’imagination créative s'appuie sur l'analogie,un mecanisme mental qui consiste a relier des shémas entre eux.

Processus qui permet aussi les découvertes, le raisonnement, l’apprentissage.

Dernier paragraphe

L’auteur rappelle ici les caractéristiques de l’imagination créatrice : élaborer des fictions, façonner

nos rêves, créer des objets du quotidien. Finalement, l’imagination a envahi tous les domaines.

Analyse du document 2

Ce deuxième document est un extrait du Salon de 1859, écrit par Charles Baudelaire. Le poète y procède à un éloge de l’imagination, présentée comme la reine des facultés.Baudelaire

souligne ici toutes les potentialités de l’imagination.

Son pouvoir est absolu : .l’imagination règne (elle gouverne, elle a créé, au commencement du monde l'analogie et la métaphore ).L’imagination joue un rôle, même dans la morale (vertu) et la religion

Omniprésente elle est cependant difficile à définir exactement (elle est cela et elle n’est pas tout à fait cela).

Si l'imagination crée la nouveauté certains en sont tristement privés : dans leur domaine respectif, ils ne se réalisent pas vraiment (ex.Le guerrier sans imagination ne fera pas de conquête).

Analyse du document 3

Ce troisième document est extrait d’un célèbre roman du XIXe siècle, écrit par Gustave Flaubert qui décrit ici le rêve romanntique d’enlèvement de Madame Bovary.

L’imagination retranscrite est celle d’Emma et qui se créer un monde qui n’existe pas.

La il s’agit ici du pouvoir de l’imagination. La description passe surtout par une accumulation,

une énumération de lieux divers (montagne, cités, forêts, cathédrales, gondoles, palmiers, golfe) v

Elle fait se succéder les visions irréelles ( navires en pleine ville, montagnes et gondoles)L’imagination est compensatrice.ses envolées romantiques sont interrompues par les ronflements de Charles, son époux et les pleurs du bébé qui la ancre dans une réalité bien décevante

Analyse du document 4

Le tableau de Magritte ici représenté est intitulé Clairvoyance et daté de 1936.

le peintre en plein travail d’imagination. L’oiseau ne correspond pas au modèle, qui est un oeuf.

Peindre ne consiste pas pour Magritte à reproduire du visible mais à rendre visible ce qui ne l’est pas. Il dévoile l’inconnu, et fait sortir l’oiseau de l’oeuf, Elle anticipe. L’artiste est visionnaire.

Tableau comparatif

Document 1

Document 2

Document 3

Document 4

Définition de l’imagination : création d’un monde qui n’existe pas.

Insaisissable, mystérieuse.

Difficulté à la définir dans le texte, choix de formules approximatives.Elle permet de créer un monde nouveau.

Création d’un ailleurs, ici univers fictif

L’oiseau ne correspond pas au modèle, l’oeuf.

Dénigrée par les Anciens,opposée à la Raison, associée aux fantasmes et autres tromperies.

Absence d’imagination( certains en sont tristement privés et ne peuvent se réaliser.)

réalité décevante ( Charles

ronfle, le bébé pleure)

L’imagination joue un rôle reconnu

dans la modélisation et la

cognition

Elle est omniprésente : dans une chose et son contraire.

Donne forme aux images

mentales.

Elle fait se succéder les visions irréelles

...

Télécharger au format  txt (17.1 Kb)   pdf (166.4 Kb)   docx (16.6 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com