LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les six livres de la République, Jean Bodin

Fiche de lecture : Les six livres de la République, Jean Bodin. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  17 Février 2013  •  Fiche de lecture  •  345 Mots (2 Pages)  •  965 Vues

Page 1 sur 2

Dans ce document extrait de l’ouvrage de doctrine « Les six livres de la République » publié en 1576, Jean Bodin conceptualise la notion de souveraineté et l’introduit à la définition de l’Etat moderne afin notamment de légitimer le pouvoir royal.

Ce texte nous permet donc de mieux cerner la notion de souveraineté par l’étude des questions suivantes. Premièrement « comment peut-on définir la souveraineté ? » et ensuite « quelles en sont les manifestations ? »

Nous verrons ainsi dans une première grande partie que le texte nous définie la souveraineté en lui imposant certains critères et certaines fonctions puis dans une seconde partie nous verrons les plus ou moins légitimes manifestations de la souveraineté.

Les critères et les fonctions de la souveraineté Si la souveraineté est en cours d’acquisition en France depuis le XIIème siècle, c’est Jean Bodin qui le premier la théorise. Nous verrons ainsi quels critères Jean Bodin retient pour définir la souveraineté (A) puis les fonctions qu’il lui attribue (B)

Critères de la souveraineté Jean Bodin, dans cet extrait nous présente les marques primordiales que la souveraineté doit posséder. Il nous la définie comme étant une « puissance absolue et perpétuelle » (1) mais conditionnée par certains principes supérieurs (2)

{text:list-item} Le texte nous indique tout d’abord que la première caractéristique de la souveraineté est d’être la « puissance absolue … de la République ». L’absolu de cette souveraineté explique pour l’auteur que les souverains « ne soient sujets au commandements d’autrui ». Ce premier postulat permet à Jean Bodin de placer le souverain, et lui seul, au dessus de toutes dispositions législatives et de le rendre totalement irresponsable. N’étant selon le texte ni « sujet aux lois ni à ceux qui ont commandement sur lui », le Souverain dispose du pouvoir de « donner loi » ou de « casser les lois inutiles ». Cette fonction de législateur, le texte nous dit que lui...

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (50 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com