LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La montée des bourgeois et des mineurs

Dissertation : La montée des bourgeois et des mineurs. Recherche parmi 228 000+ dissertations

Par   •  6 Novembre 2019  •  Dissertation  •  645 Mots (3 Pages)  •  13 Vues

Page 1 sur 3

Premièrement, il est possible de montrer les inégalités sociales à cette époque grâce aux lieux d’habitations des deux différentes familles qui proviennent de différentes classes sociales (comme décrit dans chacun des deux textes). Pour ce qui est de la classe mineur (celle du personnage de Catherine) elle dort dans une chambre unie. Alors que Cécile a une chambre luxueuse qui lui est réservé à elle. Aussi, pour la salle à manger celle des mineurs est improvisé et fournit le minimum (cuisine de fortune), alors que celles des plus riches est beaucoup plus spacieuses. En effet, la cuisine de ceux-ci était doté d’équipement culinaire à la pointe de la technologie de l’époque, des rations de nourriture à n’en plus compter. Les ingrédients nécessaires pour de la cuisine raffiné qui sont bon. (I.19-22) Cette même manière de cuisiner que ne peut se permettre les Maheu du fait, qu’il manque quasiment de tout dans leur cuisine de fortune (ils n’ont que le minimum est ne peuvent avoir plus). Pour ce qui est du chauffage des maisons des différentes familles. Bien évidemment, celui des Grégoire chauffe toute la maison et embellissait la maison avec un « feu de houille » qui enjolivait la pièce (I.25-26). À l’inverse des Maheu qui n’avaient aucun chauffage, la seule chaleur notable chez eux était la chaleur qu’émettait leurs corps dans la pièce ridiculement petite pour une très grande famille dont un nouveau-né âgé de 3 mois. En sommes, la famille Maheu est dans un besoin extrême , or que la famille Grégoire est dans un luxe abusif dans il pourrait se passer.

Deuxièmement, on peut montrer les inégalités entre les classes sociales de cette époque à partir du portrait des deux filles. En second lieu, cette opposition se remarque avec le portrait fait par l’auteur des deux filles, Catherine Maheu une adolescente responsable et Cécile Grégoire une fille désœuvrée. Pour ce qui est du niveau du sommeil, Cécile a tout le temps qu’elle désire avoir pour dormir confortablement dans sa chambre luxueuse (l.44). La domestique qui se nomme Honorine ainsi que les parents offrent plus que le nécessaire pour leur fille Cécile. Pour ce qui est de Catherine, elle et sa famille passent toute la nuit dans « l’unique chambre » (l.2). Elle est dans l’obligation de trouver tout l’effort nécessaire pour se lever. De plus, d’après la description de leur apparence physique, on peut voir une importante différence au niveau de leur physique. En ce qui concerne la jeune mineur (Catherine) âgée de quinze ans alors que la bourgeoise (Cécile) est âgée de dix-huit-ans, est maigrichonne à cause de son manque de nutrition. Son corps est « tatoué de charbon » (l.29) et à « des bras délicats » (l.29), révèlent un corps abîmé par de très longues heures de travail mises dans la mine. Contrairement à elle, Cécile a « une chair superbe » (l.49) et « une fraîcheur de lait » (l.49), l’état de corps reste intact et en bonne santé. Finalement, Catherine âgée de quinze ans, à multiples responsabilités. Elle réveille tous ceux qui, comme elle, vont travailler à la mine. Malgré la fatigue, elle garde une bonne humeur lorsqu’elle réveille ses frères, en enlevant le drap et en se marrant d’eux (l.49-51). Cependant, Cécile étant désœuvrée dort autant qu’elle veut puisqu’elle n’a aucune responsabilité auquel elle doit consacrer ses efforts et son temps. Bref, Catherine vit une vie chargée de souffrance et de responsabilité contrairement à Cécile qui n’en a pas et qui prend sa vie à la légère.

...

Télécharger au format  txt (4 Kb)   pdf (59 Kb)   docx (8.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com