LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Cigale Et La Fourmi

Documents Gratuits : La Cigale Et La Fourmi. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  9 Décembre 2013  •  872 Mots (4 Pages)  •  422 Vues

Page 1 sur 4

2. La Seconde Guerre mondiale : guerre d'anéantissement et génocide des Juifs et des tziganes

La Première Guerre mondiale devait être « la der des ders », pour reprendre une expression française. Il n'en sera rien. Malgré l'importance des idées pacifistes dans l'Europe de l'entre-deux-guerres (en particulier dans les démocraties occidentales), tous les ingrédients du déclenchement d'une Seconde Guerre mondiale sont bien en place dès 1919.

Dans ce contexte, les idéologies impérialistes et nationalistes des régimes totalitaires, soucieux de la grandeur de leurs États, vont jouer un rôle prépondérant (en particulier en Allemagne, en Italie et au Japon). Les politiques étrangères maladroites de grandes puissances, trop soucieuses de ne pas contrarier leurs opinions publiques, aggraveront la situation.

Du fait de l'expansion mondiale des zones de combat et d'une véritable spirale de la violence, le conflit de 1939-1945 va être encore plus brutal que celui de 1914-1918. Cette fois, les militaires ne sont plus les seuls concernés : cette guerre à outrance va également prendre des millions de civils pour cible.

Une guerre d'anéantissement qui touche durement les civils

• La Seconde Guerre mondiale se caractérise par l'importance des idéologies qui orientent souvent les tactiques meurtrières des belligérants.

• Hitler expose les bases de sa future politique dans Mein Kampf (« Mon combat ») écrit en prison entre 1923 et 1924 : le peuple allemand est en droit de conquérir un « espace vital » (Lebensraum) où les populations germaniques pourront vivre et prospérer. Selon lui, cet impérialisme est justifié car ces populations descendent des Aryens, race supérieure qui aurait dominé l'Europe dans les temps anciens.

Le racisme est ainsi un fondement essentiel de la politique du Reich allemand. Pour Hitler, les Allemands doivent établir un « ordre nouveau » en Europe, assimiler les « races supérieures » (comme les Scandinaves) et asservir les peuples inférieurs (comme les Latins et surtout les Slaves) pour retrouver leur puissance perdue. Cette conception de la politique va au-delà du nationalisme et explique pourquoi l'occupation allemande a été si dure à l'Est vis-à-vis de « peuples slaves » méprisés et pourquoi des milliers de Polonais seront chassés de chez eux au nom de la « purification ethnique ». Les populations d'Europe de l'Est vont payer un lourd tribut à la guerre, en particulier lorsque l'URSS de Staline va rompre son alliance avec l'Allemagne.

• En Asie, le Japon développe lui aussi une idéologie raciste et impérialiste qui aura des conséquences dramatiques pour les populations occupées, en particulier en Chine.

• Les futurs vainqueurs sont aussi à l'origine de massacres. Ainsi, Staline va ordonner à sa police politique (le NKVD) le massacre de 22 000 officiers polonais à Katyn en avril/mai 1940. Ce carnage est passé sous silence par les Alliés qui laissent l'URSS en rendre responsable l'Allemagne nazie. Ils ont en effet promis lors de la conférence d'Anfa (Maroc) en 1943 de poursuivre les combats jusqu'à la capitulation totale de l'ennemi. Dans cette logique de la guerre, ils prendront également

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (79 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com