LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture: le roman Pierre Et Jean de Maupassant

Mémoire : Fiche De Lecture: le roman Pierre Et Jean de Maupassant. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  2 Février 2014  •  1 792 Mots (8 Pages)  •  735 Vues

Page 1 sur 8

Présentation de l'oeuvre

°Pierre est Jean est un court roman naturaliste de Guy de Maupassant écrit et paru en 1887.

°Maupassant (1850-1893) est un écrivain français. Aidé par Gustave Flaubert dans ses débuts d'écrivain (celui-ci état un ami de la famille), il rencontrera Zola, Huysmans ou encore Daudet et les frères Goncourt par son intermédiaire. Tout d'abord employé dans un ministère, il choisi suite au succès de ses premier récits (comme la nouvelle Boule de suif paru en 1880) de se consacrer uniquement à l'écriture. Sa carrière d'écrivain ne durera cependant qu'une décennie : victime d'hallucinations (dès 1891) il est interné dans une maison de santé suite à une tentative de suicide.

Ayant marqué la littérature française par ses nouvelles (exemples : Boule de suif 1880, Le Horla 1887 …) et ses six romans (exemples : Bel-Ami 1885, Une Vie 1883 …), ses écrits sont souvent réalistes et fantastiques.

°En 1887, lors de la parution et de l'écriture de Pierre et Jean, nous sommes sous la IIeme république. C'est l'âge d'or des naturalistes auxquels Maupassant se rattache (il écrit dans la préface de Pierre et Jean « Le réaliste, s'il est artiste, cherchera, non pas à nous donner une photographie banale de la vie, mais à nous donner la vision la plus complète, plus saisissante, plus probante que la réalité même »)

Nottons par ailleurs, que cette même préface a été ajouté par Maupassant pour défendre ce genre littéraire, encore remis en cause à l'époque, mais aussi pour justifier la longueur de son roman (qui est presque une "longue nouvelle").

°Dans l'édition Le livre de poche, le dessin de couverture, construit avec des traits grossiers présente quatre personnages. Les deux hommes situés au centre sont debout, ils sont dos à dos et regardent dans des directions différentes. Ce sont les deux frères si opposés par leur comportement et leur façon d'être dans le roman qui semblent déjà sur cette couverture, vivre dans des mondes séparés.

Même si le manque de détail physique ne nous permet pas de voir leur expression (pas d'yeux), nous devinons que l'homme de gauche est Jean car il porte la barbe. Celui-ci est tourné vers les deux personnages assis à sa gauche (RosEmily et son père ?) comme dans le roman, il est ouvert aux autres et semble proche de tous les personnages.

Par opposition, Pierre est ici tourné vers un unique personnage féminin : sa mère. Il semble la dominer de toute sa hauteur. Le fait qu'il tourne le dos aux autres pour la regarder elle nous met mal à l'aise. C'est l'illustration même de la torture morale que fera enduré Pierre à sa mère pendant toute la seconde partis du roman et ceci, au détriment de son image sociale (levait qu'il tourne le dos aux autre en est la métaphore imagée).

Cadre spatio-temporel

°Pour ajouter du réalisme au roman, Maupassant cadre précisément son récit dans l'espace : celui-ci se déroule en Normandie, plus précisément au "Havre" (p.35). La maison familiale, les rue, un café, l'appartement de Jean sont des lieux récurrents anis que la mer (trois excursions), la plage et le port du Havre. Une ancienne vie de la famille à Paris est également évoquée tout comme une futur vie de Pierre sur un bateau transatlantique.

°Le temps est également décrit avec précision, par exemple, le cadre temporel de la première partie du roman est définie page 39 dans un dialogue "mardi prochain" à "9 heures". L'action a début ainsi au mois d'aout 1885. Remarquons que toutes les actions comme l'âge des personnage sont décrite précisément dans le temps (exemple : rencontre de madame Roland et du Maréchal en 1858, le mariage a lieu "dans six semaines …).

°Même si chaque chapitre semble conter une journée, les nombreuses ellipses rendent la durée totale du récit plutôt floue, on devine que celui-ci dure plus d'un mois, peut être deux.

Les personnages

Les personnages principaux sont les membres de la famille Roland.

Pierre est l'ainé, c'est un docteur vivant encore chez ses parents, il est brun, plutôt petit. Alors qu'il semble vouloir s'installer comme médecin dans la région au début du récit, il finira comme médecin sur un paquebot transatlantique. Pierre apparait comme un personnage envieux et jaloux, qui fait pression sur sa mère.

Jean est l'exacte opposé de son frère. Il est blond, porte la barbe, est plutôt grand et a 25 ans. Avocat, il compte s'installer au Havre suite à l'héritage du Maréchal qu'il a obtenu. Il se révèle ensuite être le fils illégitime du maréchal et de Louise. Il est calme et réservé et semble protecteur envers sa mère. On le sait sous le charme de Rosemilly dès le début du roman, il la demande en mariage à la fin.

Louise, la mère, a 48 ans, déçue par son mari, elle l'a tombé alors que le couple vivait à Paris, donnant naissance à Jean. Elle est torturée moralement par Pierre dès que celui-ci se rend compte qu'elle a été infidèle.

Gérôme est un homme un peu simplet, aime la pêche et vit de ses rente. Il a été bijoutier à Paris et ignore qu'il est cocu, traitant toujours l'amant de sa femme comme un ancien ami.

Les personnages secondaires sont proches de la famille

Léon le maréchal qui lègue toute sa fortune à Jean (qui se révèle être son fils), il était riche et a été client de la bijouterie des Roland à Paris. Etant annoncé comme mort au début du chapitre, il ne sera jamais présent.

Mme Rosémilly est la veuve d'un capitaine dont elle touche des rentes. Jolie jeune femme de 23 ans blonde aux yeux bleus, elle est charmée par Jean dont elle acceptera la demande en mariage. Elle participe aux sorites de la famille Roland.

Mrowsko est un ami de pierre, pharmacien polonais.

Maître

...

Télécharger au format  txt (11.1 Kb)   pdf (123.4 Kb)   docx (13.1 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com